Temmar : le décret 18-06 accorde à l’administration les prérogatives de règlement des litiges entre le promoteur immobilier et les bénéficiaires

ALGER – Le secteur de l’Habitat a accordé à l’administration, dans le cadre du décret exécutif 18-06 du 20 janvier 2018, des prérogatives à l’effet de gérer tout éventuel conflit pouvant naître entre les promoteurs immobiliers et les bénéficiaires de logements, a indiqué, jeudi, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar. Répondant à une question du sénateur, Noureddine Belatrach, lors d’une plénière présidée par M. Abdelkader Bensalah, le ministre a précisé que le décret en question avait conféré à l’administration le droit d’intervenir pour régler…

Lire ...

Annaba/ Travaux publics Un nouveau souffle

Les travaux d’aménagement de l’entrée sud de la ville de l’Antique Hippone  à partir du carrefour de Sidi Brahim vers la cité Seybouse destiné à désengorger le trafic routier et assurer une fluidité du mouvement automobile, touchent à sa fin. En effet,l’axe principal de cet ouvrage d’art, est fin prêt pour être opérationnel comme l’ont été les deux bretelles ‘‘A’’ et ‘‘D’’ livrées en juillet dernier. Concernant les brettelles ‘‘B’’ et ‘‘C’’ menant respectivement vers le centre-ville et le carrefour de Sidi Brahim, les travaux de réalisation de celles-ci ont…

Lire ...

Annaba / Journées théâtrales maghrébines en hommage à Azzedine Medjoubi

En ce jour fatidique et célébrer le souvenir de ce grand dramaturge et comédien de talent, le théâtre régional Azzedine Medjoubi de la wilaya de Annaba Des journées maghrébines de théâtre d’arts dramatiques d’Annaba s’est ouverte hier  mercredi au théâtre régional Azzedine Medjoubi, en présence d’un public nombreux composé essentiellement d’enfants. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation sera marquée par des spectacles de chants et de danses et de pièces théatrales , interprétés par les petits de l’atelier de théâtre de la maison de la culture Mohammed Boudiaf, ponctués par des…

Lire ...

Annaba/ les squatteurs écroués par le tribunal d’El Hadjar

Le juge  d’instruction près le tribunal d’El-Hadjar (Annaba) a ordonné dans la soirée d’avant-hier la mise sous mandat de dépôt de cinq individus, poursuivis pour «attroupement illicite», «destruction des biens publics» et «entrave à la bonne marche d’une institution publique» (APC de Sidi Amar).  Au total, ils étaient 31 personnes à être interpellées, quatre autres mis en cause ont bénéficié, quant à eux, d’une citation directe, apprend on  de sources judiciaires, pour motif  d’avoir squatté l’enceinte du siège de l’APC de Sidi Amar durant neuf jours. En effet, tout a commencé…

Lire ...

Erosion du pouvoir d’achat Annaba, où l’endémique cherté de la vie

augmentations salariales n’ont eu aucun avantage sur le pouvoir d’achat des ménages, tant l’inflation continue à mettre à rude épreuve tous les efforts de l’Etat. La cherté de la vie pourrait compromettre  la stabilité citoyenne à Annaba. La 4ème ville du pays est, depuis quelques années soumise à la pression de la baisse du pouvoir d’achat. L’écart avec le salaire actuel,  devient exorbitant comparativement avec les dépenses vitales  indispensable à une famille, pour vivre et préserver la dignité et la santé de ses  membres. La réduction de cet écart est…

Lire ...

Josette Audin, une vie en quête de la vérité sur l’assassinat de son mari

Josette Audin est décédée à l’âge de 87 ans. Elle aura consacré soixante années à faire reconnaître la vérité sur la mort de son époux Maurice, professeur de maths et communiste, torturé et tué par l’armée française durant la guerre d’Algérie. Jusqu’à ce qu’Emmanuel Macron lui demande pardon  Josette Audin, une vie en quête de la vérité sur l’assassinat de son mari Elle aura consacré l’essentiel de son existence à faire éclater la vérité sur le sort de son mari, le mathématicien communiste Maurice Audin, torturé et tué pendant la…

Lire ...

Le professeur en économie, Mohamed Cherif Benmiloud : faute d’une économie diversifiée, l’Algérie dépense plus que ce qu’elle ne gagne

A un moment où, comme le confirme le Premier ministre, Ahmed Ouyahia,  les réserves de change de l’Algérie se situent en dessous de la barre des 80 milliards de dollars, il y a toute les raisons de s’inquiéter, estime le professeur en économie, Mohamed Chérif Benmlihoub. Intervenant, dimanche, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, celui-ci se dit préoccupé de savoir comment ce stock de devises va évoluer, sachant, dit-il, que le déficit de la balance des paiements accuse un déficit annuel moyen de…

Lire ...

La Banque d’Algérie va mettre en circulation de nouvelles coupures de billets de banque et pièce de monnaie

ALGER- La Banque d’Algérie va mettre en circulation de nouvelles coupures de billets de banque et pièce de monnaie à partir de la seconde quinzaine du mois de février en cours, et ce, dans le cadre d’une opération de rafraichissement de monnaies, a indiqué dimanche à Alger le secrétaire général de la Banque d’Algérie, Lahbib Goubi. Il s’agit de nouvelles coupures de billets de banque de 500 DA et de 1.000 DA, et de la pièce de monnaie de 100 DA, qui circuleront  concomitamment avec les autres billets de banque…

Lire ...

ANDI: plus de 4.100 projets d’investissements enregistrés en 2018

ALGER- Le total des investissements enregistrés en 2018 auprès de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) s’est établi à 4.125 projets pour un montant de 1.676 milliards de DA, a indiqué le Directeur général de cette agence, Abdelkrim Mansouri, dans un entretien accordé à l’APS. Ces projets, qui se concentrent principalement dans le secteur industriel, prévoient la création de 143.320 emplois. S’agissant des investissements impliquant des étrangers, ils sont d’un montant de 146 milliards de DA et sont concentrés principalement dans l’industrie, précise le même responsable. ==Les projets industriels…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn