CONSTANTINE: POLE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE EN ALGERIE.

La capitale de l’Est, l’antique Cirta, est entrain de développer tout un éco-système dans le domaine de la recherche scientifique. A ce propos, M. Aouragh Hafid,  le directeur général de la recherche  scientifique et du développement technologique auprès du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique  (MESRS) ,  rencontré mercredi dernier à l’université Constantine 1 des Frères Mentouri, nous a expliqué que ce pôle compte plus d’un e dizaine de nouvelles infrastructures nationales de la recherche scientifique. En outre, Constantine vient d’être dotée de trois centres nationaux de recherche ;…

Lire ...

Le president  Bouteflika a convoqué le corps électoral L’élection présidentielle aura lieu le 18 avril

Le suspense a pris fin et avec lui toutes les spéculations émises ces derniers temps. Toutes les hypothèses ont été présentées mais aucune d’elles ne s’avère crédible. D’autant plus que la signature du décret portant convocation du corps électoral est dans le temps prévu par la constitution. Il n’y aura donc pas de report de l’échéance ni révision de la  fondamentale. Il reste à présent à connaitre les intentions du président. Se présentera t-il pour un cinquième mandat comme le supplient son entourage et les partis de sa majorité ? Ou…

Lire ...

Skikda Les habitants des logements exigus ‘’Eddik’’ assiègent la daïra de Skikda

Prés de quatre-vingt (80) habitants de logements exigus ou de promiscuité ‘’Eddik’’ ont observé un sit-in, jeudi après-midi devant le siège de la daïra de Skikda. Le dispositif sécuritaire veillait au grain, et ce, bien que les contestataires faisaient preuve de sagesse exemplaire. La récurrente question du relogement, et son timing, ont été sur les langues de tous les contestataires. Ballotés d’une administration à un autre, d’une date à une autre, et ce, depuis plusieurs mois maintenant, les protestataires ont, enfin, été reçus par le chef daïra de Skikda, Mohammed…

Lire ...

Algérie-EAU: signature d’une convention de coopération en matière d’environnement

ALGER- Une convention de coopération en matière d’environnement et d’énergies renouvelables sera signée par l’Algérie et les Emirats Arabes Unis (EAU) dans le cadre de la semaine de durabilité d’Abu Dhabi (ADSW) débutée samedi, a indiqué le ministère de tutelle, samedi, dans un communiqué selon l’aps En marge des travaux de la semaine de durabilité (ADSW) organisée à Abu Dhabi du 12 au 19 janvier courant, la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, et le ministre émirati du Changement climatique, Thani Bin Ahmed Al Zeyoudi, procèderont…

Lire ...

Etats-Unis: Trump déchaîné après de nouvelles révélations sur ses liens avec la Russie

ETATS-UNIS Le président américain a traité l’ancien directeur du FBI James Comey de « menteur », d’« ordure » et de « flic véreux » après les révélations sur l’ouverture d’une enquête pour déterminer s’il travaillait pour le compte de la Russie… « J’ai été bien plus dur avec la Russie qu’Obama, Bush ou Clinton. Peut-être plus dur qu’aucun autre président », a fulminé Donald Trump via son compte Twitter. Le président américain s’en est violemment pris samedi à l’ancien directeur du FBI James Comey – traité de « menteur », d’« ordure », de « flic véreux » – après de nouvelles révélations du New York Times sur l’ouverture en 2017…

Lire ...

L’Algérie  parmi les vingt pays du monde en réserves  de pétrole

Selon les données fournies par le journal « l’économique » de l’Arabie Saoudite, le Venezuela occupe la première place avec une réserve de 302,8 milliards de barils, soit 20,4% de la réserve mondiale, suivi de l’Arabie saoudite, avec 268,5 milliards de barils, avec une part de 18,1%. L’Iran, occupe la troisième place après le Venezuela et l’Arabie saoudite, dispose de réserves pétrolières avérées de 155,6 milliards de barils, représentant 10,5% des réserves mondiales, suivies de l’Irak avec .147,2 milliards de barils, soit 9,9%. Le Koweït dispose de réserves prouvées de 101,5 milliards…

Lire ...

FORUM MONDIAL DU JUSTE MILIEU (FMJ): Installation de M. Guebli Abdessalem à la tête du Bureau d’Annaba

Installé Samedi dernier, le président du bureau de Annaba, Abdessalem Guebli, avec lequel nous avons eu un entretien voit en cet organe à caractère apolitique, un moyen pour, réconcilier la société avec elle-même. Voilà ce qu’il nous a dit: «Le forum n’est pas une association et encore moins un parti», a-t-il indiqué. Ce bureau d’Annaba fait partie de plusieurs bureaux créés à l’est et ouest du pays, a rapporté le président du bureau de wilaya, nommé samedi dernier, à Constantine par, Bouguerra Soltani, ex-ministre d’État au sein du gouvernement Belkhadem…

Lire ...

Baisse des ventes d’iPhones: «Apple a perdu sa spécificité et son côté unique»

INTERVIEW Alors qu’Apple semble subir l’un des plus gros contrecoups de cette dernière décennie, est-ce la fin du règne de la marque à la pomme ?  Rien ne va plus pour Apple. La firme de Cupertino a revu ses prévisions de chiffre d’affaires et de ventes d’iPhones à la baisse pour le trimestre de Noël. Jeudi, l’action du géant de la tech a même décroché de près de 10 %. Alors, est-ce la fin des iRicots pour la Pomme ? Véronique Riches-Flores, économiste spécialisée de l’économie mondiale et des marchés de capitaux, analyse la situation pour le site 20 Minutes. Comment peut-on…

Lire ...

Etats-Unis: Même sur demande de Trump, le patron de la Fed annonce qu’il ne démissionnera pas

CRITIQUES Jerome Powell a été l’objet de très nombreuses attaques de la part de Donald Trump qui lui reproche la hausse des taux d’intérêt décidée par la Fed… Sévèrement critiqué par Donald Trump, Jerome Powell, le patron de la Banque centrale américaine (Fed) a affirmé, ce vendredi, qu’il ne démissionnerait pas si le président américain le lui demandait. Alors qu’on lui demandait s’il donnerait sa démission si Donald Trump la réclamait, Jerome Powell a répondu « non », sans hésitation, lors d’une table ronde à Atlanta (Géorgie). La hausse des taux d’intérêts en cause Jerome Powell a été…

Lire ...

L’Opep doit reconduire la baisse de sa production au 2e semestre pour soutenir les prix

WASHINGTON – Les prix de pétrole pourraient rester au plus bas pour longtemps, en évoluant autour de 55 dollars le baril cette année si l’Opep ne maintient pas ses engagements de réduction de production pour toute l’année 2019, a indiqué mercredi un haut responsable de la banque d’affaires américaine, JP Morgan. “Avant la réunion de l’Opep en décembre, JP Morgan avait déclaré que si l’Organisation n’allait pas réduire de plus de 1,2 million de barils/jour, et c’est ce qu’elle a fait pour le premier semestre et non pas pour l’ensemble…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn