APN: examen mercredi de la demande de levée d’immunité de Tliba et de Benhamadi

ALGER – Le bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) a décidé, dimanche, de tenir une séance, mercredi prochain, en vue d’examiner la demande introduite par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, relative à la levée de l’immunité parlementaire des deux députés, Baha-Eddine Tliba et Smaïl Benhamadi, a indiqué un communiqué de cette instance législative. Le bureau de l’APN “a tenu, dimanche, une réunion présidée par Slimane Chenine, entamée par l’examen des rapports de la Commission des Affaires juridiques, administratives et des libertés concernant la demande du ministre de…

Lire ...

EDITORIAL /Comment feront les candidats pour recueillir les 50 000 signatures ?

Une myriade de candidats à l’élection présidentielle du 12 décembre s’empresse de retirer les formulaires de candidatures. Ces candidats ont –ils sérieusement pris connaissance du contenu de la loi qui vient d’être votée qui leur impose de recueillir cinquante mille signatures réparties à travers 25 wilaya et notifiées par notaires. Il semble que ce ne soit pas le cas ou bien ils essaieront de les acheter comme cela a toujours été fait dans le passé. C’était possible avant car le peuple était indifférent mais surtout fatigué par les fraudes massives…

Lire ...

LA SOUVERAINETE CONSTITUTIONNELLE FACE A CELLE DU PEUPLE

Il y a aujourd’hui deux types de pouvoir. Celui exercé par l’Etat à travers ses institutions et la constitution, celui –là même évoqué par le vice ministre de la défense et celui de la rue . Le chef de l’institution militaire fait tout pour que le premier pouvoir l’emporte sur le second mais ce dernier reste résolu et entend imposer son point de vue. C’est dans cette cacophonie que l’élection présidentielle se tiendra le 12 décembre prochain. L’appel au boycott de ce scrutin est massif et cela le pouvoir officiel…

Lire ...

Editorial/ Un 22 février en Egypte ?

La semaine passée les Egyptiens sont sortis en masse dans les rues du Caire mais aussi à Alexandrie, à Suez et dans d’autres villes importantes d’Egypte. Ils réclament le départ du maréchal Al Sissi, un dictateur pire que Hosni Moubarak lequel n’a jamais franchi une ligne rouge celle de mettre en prison et de façon massive tous ceux qui s’opposaient à lui et à l’armée qui est son armature. Il a même été rendu coupable du décès dans des circonstances qui n’ont jamais été éclaircies du président islamiste emprisonné élu…

Lire ...

LE FLN A-T-IL ENCORE UN AVENIR POLITIQUE ?

La réunion du comité central du FLN prévue hier ne résoudra en  rien le malaise profond qui existe au sein de l’ex parti unique depuis le déclenchement de la révolution pacifique du 22 février dernier. L’épisode de Djemai étant clos il ne reste qu’au CC qu’une alternative, celle de nommer un nouveau secrétaire général sauf que les candidats ne sont pas nombreux et que ceux qui sont intéressés sont divisés sur la marche à suivre de ce parti.  On a cité le nom de Seddiki mais aussi celui de Saïd…

Lire ...

ELECTION PRESIDENTIELLE : HAMROUCHE SOLLICITE

Mouloud Hamrouche ne cesse de recevoir en son domicile des personnalités de la société civile et des connaissances d’antan qui ont toujours été d’excellents amis de l’ancien chef de gouvernement de Chadli Bendjedid. On parle même d’anciens généraux à la retraite. L’objet de tels contacts n’est pas un secret. Ils demandent à Hamrouche d’être candidat à l’élection du 12 décembre. Une telle sollicitation envers celui que les Algériens de l’ancienne ou de la nouvelle génération éprouvent un profond respect n’est pas fortuite. Le pays est dans une impasse totale. Ceux…

Lire ...

Annaba/Installation du nouveau wali délégué de la nouvelle ville de Draa Errich

Le wali d’Annaba, Toufik Mezhoud a supervisé, ce samedi, en fin de matinée en présence des autorités locales militaires et civiles ainsi que la société civile, l’installation du nouveau wali Mr Habita Rachid du nouveau wali délégué de la circonscription administrative de Draa Errich nommé à ce poste dans le cadre du mouvement partiel opéré récemment par le président de l’Etat Bensalah , l’appelant à ne “ménager aucun effort pour servir le citoyen et réaliser les objectifs tracés en matière de développement local”. S’exprimant lors de la cérémonie d’installation du…

Lire ...

Editorial/ L’Algérie « l’homme malade du Maghreb »

Cette expression employée par les historiens occidentaux de la fin du 19 ème siècle  concerne l’empire ottoman désigné aussi par le terme « Sublime Porte ». Ce vaste empire était à l’agonie à cause de sa gouvernance vieillissante et corrompue. Elle s’applique à bien des égards à notre pays qui a vécu une gloire momentanée au cours de la décennie soixante dix et qui rêvait d’être le phare de l’Afrique. La déliquescence commença avec la mort d’un dirigeant aux desseins impériaux, Boumediene .Ceux qui lui ont succédé ne furent pas à la hauteur…

Lire ...

BEDOUI NE BOUGERA PAS

Le discours d’hier de Gaid Salah reformulant à l’excès ce qu’il a dit la dernière fois au point ne dit mot sur le gouvernement en place. Au contraire il a félicité le travail accompli par cet exécutif dont le peuple, en son écrasante majorité et tous les partis de l’opposition même ceux qui sont pour une élection présidentielle ne cessent d’exiger son départ. Pour le chef de l’institution militaire il n’est donc pas question que Bedoui parte.  Certes on ne peut blâmer cette logique du chef d’état-major de l’armée car…

Lire ...

ELECTION DU 12 DECEMBRE : 1, 2, 3 PARTEZ !

Les prétendants à la l’élection présidentielle du 12 décembre commencent à sortir de l’ombre. Jusqu’ici, du moins ceux qui ont une chance de l’emporter même avec un strict minimum de voix se tenaient tapis et attendaient la tournure des évènements . Surs de leur affaire car cette fois ce n’est pas un remake du 4 juillet dernier ils se préparent au sprint final dont l’un d’eux franchira la ligne d’arrivée. Il y aura bien sur des candidats de l’ex alliance présidentielle qui acclament à chaque fois tout discours prononcé par…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn