Vidéo/La police israélienne exécute une civile Palestinienne près de Jérusalem

Une civile Palestinienne a été exécutée ce mercredi 18 septembre par les forces d’occupation israéliennes au checkpoint de Qalandiya, un village occupé par Israël entre Jérusalem et la Cisjordanie. Le porte-parole de la police d’occupation israélienne, Micky Rosenfeld, a qualifié cette femme de « terroriste », sans donner son identité. Il a expliqué qu’elle s’était approchée des forces de sécurité au point de passage du village occupé de Qalandiya, brandissant un couteau et ignorant les appels à s’arrêter, avant qu’un membre des forces de l’occupation lui tirent dessus. Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux…

Lire ...

Golfe: l’Iran met une nouvelle fois en garde contre une attaque sur son sol

“Nous ne voulons pas la guerre, nous ne voulons pas nous lancer dans un affrontement militaire. Nous pensons qu’un conflit armé reposant sur une supercherie est quelque chose d’affreux. Mais nous ne tremblons pas quand il s’agit de défendre notre territoire”, prévient le chef de la diplomatie iranienne. Les Etats-Unis ou l’Arabie saoudite déclencheraient “une guerre totale” s’ils venaient à attaquer l’Iran, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères dans un entretien diffusé jeudi par CNN, dans lequel il redit que son pays ne veut “pas la guerre”. Interrogé…

Lire ...

L’ancien président tunisien Ben Ali est mort en exil en Arabie saoudite à l’âge de 83 ans

L’ancien président tunisien Zine El Abidine Ben Ali est mort à l’âge de 83 ans. Son décès a été annoncé par le ministère tunisien des Affaires étrangères, jeudi 19 septembre. Il vivait en exil en Arabie saoudite depuis janvier 2011, après avoir été déchu du pouvoir en Tunisie à la suite d’un mouvement révolutionnaire. Il avait dû être hospitalisé dans le royaume saoudien mi-septembre pour de graves problèmes de santé. L’ancien président de la République tunisienne de 1987 à 2011 n’a jamais fait de déclaration publique depuis sa fuite dans le royaume wahhabite. Il s’est manifesté à trois reprises. La dernière remonte au 7…

Lire ...

Conflits-Crises humanitaire et climatique: situations à hauts risque pour les handicapés

GENEVE – Les conflits, de même que les crises humanitaire et climatique, engendrent des situations à hauts risques pour les personnes handicapées, qui ne reçoivent pas les services vitaux dont elles ont besoin, a déclaré lundi la Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet. “De la Syrie au Yémen, du Myanmar au Soudan du Sud, et dans bien d’autres pays, les personnes handicapées doivent fuir pour leur sécurité et risquent d’être exposées à de graves préjudices”, a signalé Mme Bachelet, en lançant les travaux de la…

Lire ...

Syrie: un sommet Turquie-Russie-Iran le 16 septembre à Ankara

ANKARA – Les présidents russe, iranien et turc se réuniront à Ankara le 16 septembre pour un sommet consacré à la résolution de la crise syrienne, ont rapporté jeudi des médias locaux citant le porte-parole de la présidence turque. “Le président Recep Tayyip Erdogan accueillera un sommet tripartite avec la Russie et l’Iran à Ankara”, a déclaré le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, lors d’une conférence de presse mercredi soir, ont ajouté les mêmes sources. Les dirigeants discuteront de l’accord conclu en 2018 entre Moscou et Ankara sur…

Lire ...

Palestine: les forces d’occupation israéliennes arrêtent 12 personnes en Cisjordanie

EL KHALIL- Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté au moins 12 Palestiniens de différentes parties de la Cisjordanie occupée, ont annoncé des sources de sécurité. Des véhicules de l’armée d’occupation israélienne ont mené une incursion dans la ville de Beit Kahel, au nord-ouest d’Hébron, où des soldats ont arrêté sept Palestiniens, dont trois frères de Kassem Asafra, selon ces sources, citées par l’agence WAFA. Un raid similaire a été mené dans la ville de Surif, au nord-ouest d’El-Khalil, où des soldats ont saisi le véhicule d’un prisonnier. Pendant ce temps,…

Lire ...

Israël est responsable des “incursions de colons” sur l’Esplanade des mosquées

RAMALLAH (Cisjordanie) – Le porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas, Nabil Abu Rudeineh, a tenu dimanche le gouvernement israélien pour responsable des “incursions de colons” aux abords de la mosquée d’Al-Aqsa dans la ville sainte d’El-Qods occupée.   Dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle palestinienne WAFA, M. Rudeineh a déclaré que M. Abbas était en contact avec “toutes les parties concernées pour stopper l’escalade israélienne” contre le peuple palestinien et les lieux saints, avertissant l’occupant israélien qui ne devrait pas “transformer ce conflit politique en conflit religieux”. Dimanche,…

Lire ...

Répression de manifestants sahraouis à Laayoune: l’usage excessif de la force par les forces marocaines dénoncé

Amnesty International a, dans un rapport publié jeudi, dénoncé l’usage excessif de la force par les forces d’occupation marocaines, dans la répressionde manifestants sahraouis à Laayoune, qui célébraient la victoire de l’Algérie dans la Coupe d’Afrique des Nations le 19 juillet, causant la mort d’une jeune militante sahraouie, et appelé à une enquête “impartiale” et à traduire les auteurs en justice. “Les autorités marocaines doivent enquêter de manière impartiale et efficace sur le recours excessif à la force par les forces de sécurité contre les manifestants sahraouis à Laayoune, qui célébraient…

Lire ...

Hamza, le fils d’Oussama Ben Laden, est mort

Hamza Ben Laden, l’un des fils d’Oussama Ben Laden présenté comme son héritier à la tête d’Al-Qaïda, est mort et les Etats-Unis ont contribué à l’opération visant à l’éliminer, selon des informations mercredi du New York Times et de la chaîne NBC. Le New York Times affirme que les Etats-Unis ont “eu un rôle” dans l’opération au cours de laquelle Hamza Ben Laden, considéré comme un dirigeant clé d’Al-Qaïda, a été tué. Le quotidien, qui cite deux responsables américains, dit n’avoir pas eu accès à d’autre précision sur cette opération.…

Lire ...

Au moins 34 civils tués dans l’explosion d’une bombe en Afghanistan

KABOUL, 31 juillet (Reuters) – L’explosion d’une bombe au passage d’un autocar a fait au moins 34 morts et 17 blessés mercredi dans l’ouest de l’Afghanistan, a-t-on appris auprès des autorités locales. Le véhicule transportait des civils sur la route reliant Herat à Kandahar. Un engin explosif improvisé a explosé à son passage dans la région d’Ab Khorma, dans la province de Farah. L’attaque n’a pas été revendiquée, mais selon la police provinciale, l’explosion est l’oeuvre des insurgés taliban. Share List

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn