A la frontière, Trump n’exclut pas de passer en force pour construire le mur

ETATS-UNIS Le président américain pourrait utiliser des mesures d’urgences pour obtenir les fonds, mais il provoquerait un bras de fer judiciaire… Pour construire son mur, il est prêt à tout casser. En déplacement à la frontière avec le Mexique, au Texas, jeudi, Donald Trump l’a répété : « Nous pouvons déclarer l’urgence nationale. Nous ne devrions pas avoir à la faire car c’est du bon sens, mais c’est une possibilité. » Et alors que le shutdown s’éternise et pourrait devenir le plus long de l’histoire américaine, ce passage en force pourrait être la seule solution pour sortir de…

Lire ...

«Shutdown»: Trump et les démocrates continuent leur bras de fer sur le mur à la télévision

Le mur de la discorde. Donald Trump s’est adressé à la nation, mardi soir, pour tenter de rallier l’opinion à son projet de « barrière en acier » à la frontière mexicaine. Les leaders démocrates ont, eux aussi, regardé leurs concitoyens dans les yeux, accusant le locataire de la Maison Blanche de « fabriquer une crise » et de « prendre les Américains en otage ». Faute d’accord budgétaire, le shutdown partiel de l’administration américaine semble bien parti pour continuer, avec 800.000 employés fédéraux qui n’ont pas été payés depuis 18 jours selon le site 20minutes Donald Trump n’a pas…

Lire ...

Raid aérien israélien sur le nord de la Bande de Gaza

Un avion de combat israélien a lancé un raid sur un site relevant du Hamas, dans la ville de Beit Lahia, dans le nord du secteur Un raid aérien israélien a ciblé une position palestinienne dans le nord de la Bande de Gaza lundi matin, quelques heures après l’interception d’une roquette tirée depuis le secteur. Selon le correspondant d’Anadolu à Gaza, un avion de combat israélien a lancé un raid sur un site relevant du Hamas, dans la ville de Beit Lahia, dans le nord de la Bande de Gaza. Trois…

Lire ...

Gabon: Des militaires appellent à former un «conseil de restauration» à la radio d’Etat

PUTSCH Le président Ali Bongo est hospitalisé au Maroc depuis le 24 octobre, à la suite d’un AVC… Des militaires ont lu à la radio d’Etat un message ce lundi aux environs de 06h30 indiquant à Libreville qu’un « Conseil national de restauration » était mis en place au Gabon en l’absence du président Ali Bongo en convalescence au Maroc. Il est hospitalisé depuis le 24 octobre à la suite d’un AVC. Des coups de feu ont été entendus au même moment par l’AFP autour de la Radio Télévision Gabonaise (RTG), sur le boulevard Triomphal, dans le centre…

Lire ...

France-islam: le CFCM refuse d’être considéré comme les “indigènes” de la République

PARIS – Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a refusé samedi d’être considéré par l’Etat français comme les “indigènes” de la République, l’appelant à abandonnant sa gestion “coloniale” de l’islam en Franc Le CFCM se révolte et s’indigne que, pour une réunion lundi à l’Elysée de personnalisés musulmanes, ce sont les services du ministère de l’Intérieur qui sont chargés par le président Emmanuel Macron de choisir les invités à une réunion selon l’aps “Le 7 janvier 2019, Emmanuel Macron, président de la République, doit réunir à Paris, à l’Elysée, des personnalités musulmanes dont…

Lire ...

Etats-Unis: Même sur demande de Trump, le patron de la Fed annonce qu’il ne démissionnera pas

CRITIQUES Jerome Powell a été l’objet de très nombreuses attaques de la part de Donald Trump qui lui reproche la hausse des taux d’intérêt décidée par la Fed… Sévèrement critiqué par Donald Trump, Jerome Powell, le patron de la Banque centrale américaine (Fed) a affirmé, ce vendredi, qu’il ne démissionnerait pas si le président américain le lui demandait. Alors qu’on lui demandait s’il donnerait sa démission si Donald Trump la réclamait, Jerome Powell a répondu « non », sans hésitation, lors d’une table ronde à Atlanta (Géorgie). La hausse des taux d’intérêts en cause Jerome Powell a été…

Lire ...

Etats-Unis: Clash entre Mitt Romney et Donald Trump

PAS DIPLOMATE L’ancien candidat à la présidentielle, aujourd’hui sénateur de l’Utah, estime que le président américain divise le pays… Mitt Romney a des doutes concernant la stature de Donald Trump. L’ancien candidat républicain à la présidentielle américaine estime que l’actuel locataire de la Maison Blanche n’a « pas endossé le costume » de président. « La présidence Trump a effectué un piqué en décembre. (…) Sa conduite ces deux dernières années et tout particulièrement ses mesures ce mois-ci démontrent que le président n’a pas endossé le costume de sa fonction », déplore-t-il dans une tribune au Washington Post ce mercredi.…

Lire ...

Mali: Une attaque dans un village peul fait 37 morts le jour du Nouvel An

MASSACRE Les violences intercommunautaires ont fait plus de 500 morts en 2018, selon l’ONU… Trente-sept personnes ont été tuées ce mardi matin dans l’attaque d’un village peul du centre du Mali, menée par des chasseurs traditionnels dozos, a annoncé le gouvernement malien. Le gouvernement « informe l’opinion nationale et internationale d’une attaque ayant fait 37 morts sur le village peul de Koulogon, commune de Koulogon Habé, dans le cercle de Bankass (région de Mopti) », dans un communiqué officiel publié mardi soir. « Des hommes armés habillés en tenue de chasseurs traditionnels dozos » ont mené…

Lire ...

6.489 Palestiniens ont été arrêtés en 2018 par les forces armées israéliennes,

RAMALLAH- Quelque 6.489 Palestiniens ont été arrêtés en 2018 par les forces armées israéliennes, selon un rapport de la commission palestinienne des prisonniers et ex-prisonniers au titre de cette année. En 2018, le nombre total d’arrestations opérées par les autorités d’occupation israéliennes a atteint 6.489 Palestiniens, dont 1.063 enfants et 140 filles et femmes, outre 389 nouveaux ordres de détention administrative et 599 ordres de détention antérieures, entre autres, précise la commission dans son rapport rendu public samedi, faisant remarquer que le plus grand nombre d’arrestations a été enregistré au cours…

Lire ...

Acte VII des “gilets jaunes” : le mouvement cible les médias

PARIS – L’acte VII de la mobilisation du mouvement des “gilets jaunes” s’est caractérisé ce samedi par des rassemblements devant les sièges des médias, notamment France TV et BMFMTV, même si à Paris le mouvement a montré un net essoufflement. Il faut rappeler que certains médias ont été pris à partie depuis déjà quelques semaines par les manifestants qui ont pointé le doigt sur une couverture de leur mobilisation jugée “partiale”. Un grand nombre de “gilets jaunes” reprochent, à travers les réseaux sociaux, aux médias de vouloir discréditer leur mouvement…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn