Les entreprises européennes activant au Sahara occidental, doivent   négocier avec le Front Polisario 

GONFREVILLE-L’ORCHER (France)- L’avocat du Front Polisario, Gilles Devers, a averti samedi à Gonfreville-L’Orcher, près du Havre (France), que les entreprises européennes activant sur le territoire du Sahara occidental, doivent dorénavant choisir entre négocier avec le Front Polisario ou cesser leurs activités et partir. “Désormais, depuis les arrêts de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), les entreprises européennes activant sur le territoire du Sahara occidental, doivent soit négocier avec le représentant légitime du peuple sahraoui, le Front Polisario, ou cesser leurs activités et partir”, a-t-il insisté lors de son intervention…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn