Actualités Éditorial 

Célébration de la prière de l’Aïd en pleine rue Au troisième millénaire, le courant obscurantiste persiste et signe

Et il y eut tout ce remue-ménage, toute cette frénésie qui nous caractérise à la vielle de chaque fête religieuse pour  voir tous ces citoyens envahir les marché à la recherche de tout et n’importe quoi. L’Aïd El Kébir, version 2020 n’a pas dérogé à la règle, malgré les interdits liés à la pandémie avec tous les risques encourus en matière de contamination, synonyme de mort potentielle pour constater que les vieux reflexes ont la peau dure chez certains individus qui se croient au dessus des lois, non pas des…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

POUR UNE ECONOMIE PLUS DYNAMIQUE !

Dans cette démarche, l’Etat Algérien entend construire une économie basée sur la création des richesses, la compétitivité et l’innovation ayant comme support un tissu composé de PME, de start-up et de micro-entreprises axées sur la ressource humaine gage fondamental de développement. Des changements radicaux seront introduits dans l’économie nationale, pour la libérer de ‘’cette mentalité rentière’’ et aller vers la concrétisation d’un développement durable. Les principes de l’édification d’une économie saine et forte dans une Algérie nouvelle, ont été abordés par le président de la république Abdelmadjid Tebboune lors de…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

LE NEOLOGISME :’’CABAS-TRABENDISTE’’ AFFICHE… FAILLITE ?

Une désertion presque totale des acheteurs de devises, en raison du contexte de la crise sanitaire qui touche le pays depuis le mois de mars passé, met indéniablement les cambistes en chômage. Cette monnaie, en période normale était très demandée pour ses services à l’étranger et dont les fluctuations, ou variations successives connaissaient de courtes stabilités, selon les périodes et les circonstances à des besoins ponctuels ou conjoncturels. Dans un passé récent la forte demande de ces monnaies étaient accentuée par un nombre d’utilisateurs habituels, tels les hadjis, les touristes…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

CUPIDITE, DITES –VOUS ?

Dans un passé récent, l’activité bancaire et commerciale, relevait bien des préconceptions de déstructuration de l’économie nationale et où les billets de banque étaient distribués à la demande et dans la discrétion au profit des parrains de l’informel agissant dans le giron de l’ancien pouvoir (déchu), aboutissant au marché parallèle de change. Inspiré par les manœuvres fallacieuses et versant dans le marché noir des devises, crée par et pour les centres mafieux, engrangeant dans l’ombre les 50 milliards de dollars, destinés à s’envoler vers l’étranger pour financer les trains de…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

ENCORE UNE FOIS NOTRE ÉLITE EST VICTIME DE MARGINALISATION

Le cri de Toufik Mekhloufi , bloqué depuis quatre mois, en Afrique du Sud,  a de nouveau propulsé sur le devant de la scène la question des algériens bloqués à l’étranger. Dans son post mis  en ligne le samedi   4 juillet, le champion olympique a exprimé son malheur,  son désespoir  mais aussi celui de tous ces concitoyens  pris  dans la nasse aux quatre coins du monde depuis le début du covid-19 . En effet, Cela fait quatre mois que l’athlète est bloqué en Afrique du Sud.   Il a le…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

L’EURO-MED OU L’ESPOIR DES PEUPLES.

« Rien qu’un seul code, qui nous impose de nous regarder dans une histoire citoyenne ». Le président de la république Abdelmadjid Tebboune, lors de l’interview accordée à’’ France 24’’, le 4 juillet 2020, a réitéré que l’Algérie restera souveraine dans ses décisions, comme elle n’a aucunement l’intention d’interférer dans celles des autres Etats, œuvrant particulièrement au développement de la coopération, pour un partage équitable de la prospérité dans l’espace Euro/Méditerranéen/via l’Afrique. Loin de cette vision d’un simple marché accordée à l’Algérie, mais la partie intégrale d’un co-développement, un partenaire à part…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

EN BOUDANT LES CÉRÉMONIES DU 5 JUILLET, L’OPPOSITION OU DE QU’IL EN RESTE S’EST AUTO-DISSOUT, LE PEUPLE SAURA JUGER DE LA GRAVITE DE LEUR ACTE

Ah, ces crânes que beaucoup ignoraient même l’existence, voilà qu’ils font une entrée  triomphale dans leur pays, après plus de 170 ans de cachotterie macabre. Il a fallu toutes ces  bonnes volontés pour mettre toute la lumière sur un pan entier de notre histoire avec le colonialisme et que le peuple dans sa majorité avait accueilli à bras le corps cette bonne nouvelle pour s’intéresser davantage à son histoire que certains esprits malfaisants continuent à semer le trouble par des mensonges et autres ignominie. Cela aurait pu se comprendre quand…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

ACTE DE REPENTANCE ACTE I

En accédant à la demande algérienne pour lui restituer les crânes de ces valeureux résistants , après de négociations houleuses, la France reconnaît bien tous les tords qu’elle avait commis durant sa période coloniale. Une bataille arrachée comme le seront les prochaines batailles qui révéleront à coup sûr  d’autres vérités cachées pour des raisons que l’on ne peut ignorer indéfiniment. La cérémonie a été grandiose, à la hauteur de l’événement. D’habitude, la date du 3 juillet est pratiquement sautée pour laisser place au 5 juillet, un petit retard que le…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

LES GROSSES GUEULES ET LA VÉRITÉ CRUE

A croire que tout ce qui se passe de mal sur cette terre ne se déroule qu’en Algérie, les réseaux sociaux aidant, tout le monde y va de son commentaire pour fustiger ce pays, le traitant de tous les noms d’oiseaux. Reconnaissant que ce concept était déjà pratiqué par les anciens, attablés sur une terrasse de café ou tout simplement aux bas des habitations, ils s’en donnaient à cœur joie pour faire dans le dénigrement, une activité principale dans leur vie, le comble c’est qu’elle n’a jamais été payante. La…

Lire la suite ...
Actualités Éditorial 

L’ARGENT PUBLIC, POURQUOI ?

La production des biens publics, nécessaires au développement et à la cohésion sociale de notre pays (santé, éducation, protection de l’environnement, sécurité nationale etc.), est la fonction que doit assurer l’Etat), dans l’une des trois réponses à cette question. Les deux fonctions suivantes résident dans la redistribution des revenus et leur correction éventuelle, visant les inégalités sociales (retraites assurance maladie) et enfin la relance économique en situation de crise, et à propos de ce que vit le pays actuellement. Le nouveau ministre des finances Aymen Benabderrahmane a assuré qu’il envisageait…

Lire la suite ...
RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn