Annaba : Le wali interdit un Iftar collectif en raison de la présence de Me Bouchachi

Le wali d’Annaba Toufik Mezhoud a annulé, à la dernière minute, une autorisation accordée au citoyen de la ville pour l’organisation d’un iftar djamaï  auxquels étaient conviés les avocats et militants des droits de l’homme Mostefa Bouchachi, Abdelhgani Badi et le militant Samir Ben Larbi. Selon nos information , cette annulation a été motivée par la présence des ces trois personnalités suscitant l’estime des Algériens en général. Une conférence-débat était programmée avant que le wali d’Annaba décide d’annuler à la dernière minute l’autorisation qu’il avait accordé auparavant. Sur sa page…

Lire ...

Sonatrach a réalisé, en effort propre, une nouvelle découverte de gaz à condensat dans le bassin de Tindouf

Sonatrach réalise une nouvelle découverte de gaz à condensat dans le bassin de Tindouf a annoncé mercredi la compagnie nationale des hydrocarbures dans un communiqué. “La découverte a mis en évidence une accumulation de gaz à condensat grâce au puits ERTA-1 à partir d’un réservoir du type conventionnel”, a précisé la même source. “Pour la première fois dans l’histoire de la recherche en exploration, Sonatrach enregistre un résultat positif dans le bassin de Tindouf, une performance exceptionnelle qui ouvre de nouvelles perspectives dans cette région et qui, de plus, a été…

Lire ...

Bouchouareb et Khalil sont à l’étranger seront-ils rapatriés par Interpol ?!

Les deux hommes impliqués dans de lourds dossiers de corruption et pourrissement, ils risquent de faire l’objet d’un mandat d’arrêt international. Témoin clé et directement concerné par les affaires du groupe ETRHB d’Ali Haddad et du groupe familial KouGC des frères Kouninef, l’ex-ministre de l’Industrie Abdesslem Bouchouareb est actuellement en fuite à l’étranger. L’ex ministre de l’industrie a été cité par Ali Haddad, lors de son passage devant le juge d’instruction de Sidi M’hamed. Les enquêteurs de la Gendarmerie nationale ont adressé à l’ex-ministre de l’Industrie, une deuxième convocation pour…

Lire ...

Liste des 77 lettres d’intention déposées pour les Présidentielles du 4 juillet

Le ministère de l’Intérieur précise que « le bilan provisoire de la remise des formulaires de souscription de signatures individuelles pour les postulants à la candidature à l’élection de la présidence de la République, arrêté au mercredi 22 mai, compte 77 lettres d’intention déposées, ce qui représente 74 candidats libres et trois candidatures émanant des partis politiques, à savoir l’Alliance nationale républicaine (ANR), le Front El Moustakbel (FM) et le Front algérien pour le développement, liberté et équité (FADLE) ». les délais réglementaires de dépôt des candidatures au niveau du Conseil constitutionnel…

Lire ...

Le cas de Louisa Hanoune a dépassé les frontières de l’Algérie

Le maintien en détention provisoire de la cheffe du parti des travailleurs a suscité un émoi sans précédent auprès de l’opinion publique algérienne mais également internationale. Incarcérée pour des actes jugés graves pour la sécurité intérieure du pays, selon le magistrat instructeur de la justice militaire, elle ne bénéficie pas de la procédure civile, c’est-à-dire l’accès à son dossier par les avocats qui la représentent. Tout cela émeut toutes les instances attachées au droit de l’homme ainsi que des intellectuels de renom, qu’ils soient algériens ou étrangers. Une campagne de…

Lire ...

Le FCE n’a pas survécu à Haddad

Le forum des chefs d’entreprises, une copie mais sans grande envergure du MEDEF français vient de déclarer forfait. Il faut dire qu’il ne devait son existence qu’à son promoteur , Ali Haddad , cet homme monté en puissance par l’entourage de l’ex président et qui aujourd’hui répond de ses actes à une justice enfin libérée des pressions et des menaces qui pesaient sur les magistrats qui n’obéissaient pas aux ordres émanant d’El Mouradia.  Le nouveau président qui a remplacé Haddad, actuellement emprisonné, vient de démissionner de son poste. Le vice…

Lire ...

L’avenir est sombre pour le complexe sidérurgique d’El Hadjar

Ce qui devait être le symbole de l’industrie lourde offre aujourd’hui une image peu reluisante. Inauguré en grande pompe par le président Boumediene en 1969 ce combinat dont l’objectif qui lui était assigné à l’époque de devenir l’exemple type d’une industrie industrialisante est passé par diverses étapes qui l’ont finalement conduit à l’échec. En effet on ne peut pas parler autrement que d’un échec. La dernière bouée d’oxygène offerte par le ministère de l’industrie qui a consisté à la renationalisation du complexe d’El Hadjar après que celui-ci ait passé pendant…

Lire ...

Tout en appelant à l’application des articles 7 et 8 de la constitution Taleb El Ibrahimi, refuse de mener la transition

Tout en préconisant comme solution « la combinaison des articles 7 et 8 de la Constitution, en fonctions des interprétations disponibles », Ahmed Taleb Ibrahimi, s’estime trop vieux pour mener la période de transition. Dissipant tout le flou qui pèse sur la question relative à la période de transition par Ahmed Taleb El Ibrahimi, l’homme a décidé de crever l’abcès. Effectivement, très sollicité et très demandé depuis l’avènement du mouvement populaire le 22 Février dernier, Ahmed-Taleb Ibrahimi a rendu public un nouveau message adressé aux jeunes du mouvement populaire qui…

Lire ...

FLN: Où l’interminable rébellion d’un parti Mouaad Bouchareb/ sur les pas de Said Bouhadja

Pour forcer Bouchareb à quitter le perchoir le groupe parlementaire gèle ses activités et fait éruption dans le bureau de Bouchareb. Décidemment, la rébellion est devenue une spécificité au FLN. C’est le cas de le dire dans ce cas de figure, où, en moins d’un an, c’est le scénario Said Bouhadja bis qui revient. En toute vraisemblance, les jours de Mouaad Bouchareb au fauteuil de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) semble désormais comptés. L’homme qui avait assisté à la fermeture du parlement pour évincer Said Bouhadja, subie aujourd’hui le même sort.…

Lire ...

El-tarf/environnement Arborétum du Tonga/un véritable espace de villégiature

(Hannani Youcef)  L’arborétum du lac Tonga et les espaces verdoyants  qui lui sont rattachés s’apparent à un véritable poumon pour les citoyens qui les fréquent en ces temps de Ramadhan, notamment en fin de journée. Situé à quelques encablures de la ville d’el-kala , ce site de verdure attire de nombreux visiteurs en quête de repos , de villégiature , de divertissement et pour gouter aux plaisirs de la nature. Dès leur arrivée sur les lieux, les visiteurs et familles nombreuses qui sont à la recherche d’un moment d’évasion sont…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn