ALGERIE/ LUTTE ANTIVIRALE : OPERATEURS ECONOMIQUES ET GROUPES PUBLICS : « L’EFFORT SOLIDAIRE NATIONAL CONJUGUE ».

A l’est, au centre comme au sud et à l’ouest du pays, l’élan solidaire national prend une allure de contribution à l’effort de lutte contre le coronavirus pour ainsi intensifier autant d’actions d’aide et d’assistance au profit des structures sanitaires en charge de la gestion de la crise sanitaire que connait le pays et répandue également à l’échelle planétaire. Les décisions urgentes sont désormais transformées sur le terrain et à l’exemple du groupe public GETEX (industrie du cuir et des textiles),fort de ses 23  unités gérées par deux filiales, s’est…

Lire ...

ALGERIE/ CONSEIL DES MINISTRES : « LA SECURITE ALIMENTAIRE RESTE UNE PRIORITE STRATEGIQUE NATIONALE ».

La période critique que traverse le pays est prise à bras- le- corps par l’Etat Algérien, insufflant judicieusement sur un calendaire approprié, des programme d’actions aménagées pour la circonstance. La succession des conseils des ministres présidés par la président de la république en sont la preuve concrète d’une gouvernance vers la bataille du développement seul gage de sécurité et de paix sociale des Algériens. Les différents départements ministériels, mobilisés devant les répercussions néfastes de la pandémie du COVID 19 et la chute des prix du pétrole, sur la vie quotidienne…

Lire ...

ALGERIE/ RETROSPECTIVE SUR LE DEVELOPPEMENT : « LA BIOECONOMIE DU GRAND SUD ».

D’énormes superficies s’étendant sur des milliers d’hectares, jadis incultes, se transforment en de grands espaces verdoyants aux multiples secrets d’une agriculture exhibant une diversité de production, dattes, fruits et céréales. L’initiative libérée et intelligence de l’homme ont revalorisé ces atouts pour les investir par la volonté et l’esprit de la créativité. Ils sont plus de 541 investisseurs défiant une nature assez hostile en la transformant en champs de blé, palmeraies et vergers. Donc ce sont les 113 000 hectares actuellement en exploitation, auxquels s’ajoutent 44 000 autres hectares cédés aux jeunes et…

Lire ...

Coronavirus: des établissements touristiques publics réservés à la mise en uarantaine des ressortissants algériens venus de l’étranger

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour mettre des structures touristiques à la disposition des autorités publiques, dans le but de mettre en quarantaine les ressortissants algériens venus de l’étranger, a indiqué, samedi, un communiqué du ministère. “En application des mesures prises par la commission multisectorielle de prévention, de suivi et de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), le ministère du Tourisme a mobilisé tous les moyens matériels et humains du secteur, en mettant à la disposition…

Lire ...

MARCHE DES FRUITS ET LEGUMES La mercuriale : vers le retour des prix à la normale ?

Questionnés sur la soudaine hausse des prix des fruits et légumes enregistrée ces derniers jours, la plupart des commerçants incriminent les grossistes.  « Les prix des fruits et légumes au niveau des marchés sont été très élevés ajoutant que certains commerçants préfèrent baisser rideau durant cette période au lieu de vendre les produits à des prix exorbitants. « Nous ne profitons pas de la détresse des gens. Hadj Tahar Boulenouar a indiqué à El Moudjahid que certains commerçants avides de gain rapide ont augmenté les prix des produits de large…

Lire ...

ALGERIENS BLOQUES A L’ETRANGER :Un plan pour le rapatriement de 2.278 ressortissants

Le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales a annoncé jeudi soir le lancement d’un plan pour le rapatriement vers l’Algérie de 2.278 ressortissants algériens bloqués dans des aéroports à l’étranger a été élaboré. Les Algériens à rapatrier vers l’Algérie via 9 vols, seront orientés vers des centres de mise en quarantaine pour leur prise en charge sanitaire conformément aux procédures en vigueur, affirme la même source. Elaboré par le ministère des Travaux publics et des transports en coordination avec les services et instances concernés, ce plan approuvé par le…

Lire ...

LUTTE CONTRE LA SPIRALE INFLATIONNISTE

A 40 DA le kg,1 400 tonnes de pommes de terre déstockées. Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a lancé, mercredi à Alger, une opération de commercialisation de 1.400 tonnes de pomme de terre au prix de 40 DA/. Lancée dans de nombreuses unités relevant du Groupe de valorisation des produits agricoles (GVAPRO) à Alger dont les unités de Bab El Oued, Hussein Dey, Bouchaoui et Ain Beniane, cette opération sera généralisée à travers plusieurs wilayas, à l’instar de Sétif et Oran, a précisé le directeur général du GVAPRO,…

Lire ...

Coronavirus : plusieurs mesures prises par le secteur de l’énergie

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a présidé jeudi au siège du ministère, une réunion de travail consacrée à l’évaluation des mesures de précaution et de prévention arrêtées et les actions prises par le secteur de l’énergie pour lutter contre la propagation du Covid-19. A l’entame de cette réunion, des présentations sur la situation prévalant au sein du secteur ont été faites par les principaux responsables, notamment ceux de Sonatrach et de Sonelgaz, qui ont pris part à cette réunion, a précisé le document. A cet effet, M. Arkab a…

Lire ...

Pétrole: les prix chutent à 25 dollars

Les cours du pétrole poursuivaient leur descente mercredi, le baril de référence américain touchant un plus bas en 17 ans, pris en étau entre une offre débordante et une demande mondiale sapée par la pandémie de coronavirus. Vers 10H15 GMT (11H15 à Paris), le baril de WTI pour livraison en avril valait 25,55 dollars, en recul de 5,19% par rapport à la clôture de mardi, peu après avoir touché 25,08 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 27,88 dollars à Londres, en…

Lire ...

La carence due au coronavirus aura des répercussions terribles sur l’activité commerciale

On ne sait pas combien  de temps le pays sera à l’arrêt à cause de l’épidémie du coronavirus. Déjà qu’il l’était partiellement en raison des évènements de nature politique qu’a connu le pays durant presque une année auxquels il faut ajouter une baisse drastique de la rente pétrolière et une croissance qui frise le zéro pour cent. C’est cependant l’apparition du corvid 19 qui sera responsable dans les jours qui viennent de l’effondrement de certains commerces qui font vivre des milliers de personnes. Quinze ou peut être plus d’arrêt d’activités…

Lire ...
RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn