Un guide des produits industriels nationaux Il est prévu avant la fin du mois en cours

L’élaboration prochaine d’un guide des produits industriels nationaux, sur la base d’un cadre juridique. Un guide des produits industriels nationaux sera élaboré avant la fin du mois de mars courant, a indiqué, apprend t-on de source proche du ministère de l’Industrie et des Mines. Le ministère de l’Industrie et des Mines est en phase de finaliser ledit  guide des produits industriels locaux. Celui-ci  sera fin prêt avant la fin du mois en cours, a ajouté la même source.  Selon les précisions apportées par nos sources,  des catalogues de la production…

Lire ...

Transport Maritime de voyageurs : Renforcement de la flotte Algérienne un nouveau car-ferry réceptionné en 2020

Le navire de transport des voyageurs est actuellement en cours de construction dans un chantier naval chinois. Doté d’une capacité de transport de 2.000 passagers et de 600 véhicules, le car-ferry sera livré en 2020 pour un coût global de 198 millions USD. Rappelons que,  la flotte maritime de transport des voyageurs dispose actuellement de deux car-ferries auxquels s’ajoute un autre, affrété durant la période estivale pour répondre à la forte demande émanant notamment de la communauté nationale établie en Europe. Le nouveau car-ferry sera réceptionné à l’horizon 2020, a…

Lire ...

Après la défaite de Theresa May : L’étrange calme des marchés financiers

La livre sterling a peu bougé, les marchés ne croyant pas au « no deal », même si la sortie de l’UE pèse sur la croissance. A en croire les différentes organisations patronales du pays, l’économie britannique est au bord du précipice après le rejet de l’accord du Brexit par la Chambre des communes, mardi 12 mars, à seulement deux semaines et demie de la date butoir. « Ça suffit. Une nouvelle approche est nécessaire. Les emplois et la vie de gens en dépendent », tonne Carolyn Fairbairn, la directrice…

Lire ...

Une économie énergétique estimée à 73 millions TEP en 2030

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a indiqué mardi à Alger que le programme national d’efficacité énergétique permettra la réalisation d’une économie énergétique estimée à 73 millions Tonnes équivalents pétrole (TEP) en 2030, soit un montant de 25 milliards USD à travers la rationalisation de la consommation de l’énergie. Intervenant à l’ouverture d’une Conférence sur «La maîtrise de l’énergie dans un contexte de transition énergétique.. défis et opportunités», M. Guitouni a fait savoir que le programme d’efficacité énergétique visait à la réalisation d’actions concrètes pour les projets d’efficacité énergétique afin…

Lire ...

Nouvelle loi sur les hydrocarbures:trois types de contrats pétroliers retenus

Dans un entretien accordé à l’APS, Toufik Hakkar, chef du groupe chargé de la révision de cette loi a précisé que trois formules contractuelles ont été retenues dans le nouveau texte qui sera proposé pour adoption. Comme attendu, le texte marque le retour à l’ancien système de partage de production, instauré sous l’égide de la loi 86-14 qui a eu du succès en son temps, générant les grandes découvertes des années 1990. M. Hakkar a expliqué que ce régime le plus couramment utilisé dans le monde réduit l’exposition de l’investisseur…

Lire ...

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par l’optimisme sur les réductions de la production de l’Opep et les espoirs de voir la Première ministre britannique Theresa May obtenir le feu vert du Parlement à l’accord sur le Brexit. Vers 04H30 GMT, le baril de “light sweet crude“, la bourse spécialisée dans l’énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en avril, gagnait 28 cents à 57,07 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, référence européenne, pour livraison en mai, progressait…

Lire ...

Zone transfrontalière : Nécessité d’étude d’un plan de développement commun

ALGER-Le secrétaire général du Comité de liaison de la route transsaharienne (CLRT), Ayadi Mohamed a mis en avant samedi à Alger la nécessité d’étude d’un plan de développement commun pour la Zone transfrontalière. Pour M. Ayadi, le projet de la route transsaharienne est ‘’très avancé et pour exemple, sur l’axe Alger- Lagos dont la longueur est de 4500 km, il ne reste que 220 km à réceptionner en juillet 2019’’ a -t-il précisé lors du 4ème Congrès algérien de la route durant lequel, il a présenté une communication intitulée ‘’le projet…

Lire ...

Entre regain d’inquiétudes et sombres perspectives impacte des Bourses asiatiques sur les places boursières européennes

Les exportations de la Chine se sont effondrées de 20,7% en février. La chute des places asiatiques met un coup d’arrêt à la hausse de la Bourse de Shanghai s’étant envolée d’environ 20% entre début janvier et fin février. Les places boursières asiatiques ont clôturé en forte baisse hier matin. La Bourse de Shanghai a plongé de plus de 4% en clôture et l’indice composite de la Bourse de Shenzhen, deuxième place de Chine continentale, a abandonné 3,79%  cevendredi. Cette correction pèse sur toutes les places européennes l’image de la…

Lire ...

Le gouvernement en chômage technique

 Depuis la manifestation du 1er mars l’activité gouvernementale a été réduite comme une peau de chagrin. Le Premier ministre ne se manifeste pas et les ministres ont suspendu leurs tournées à travers le pays comme ils ont l’habitude de le faire. On peut donc considérer que l’exécutif est en vacance forcée. Les prochains jours ne changeront probablement pas la donne. En fait la contestation populaire a bouleversé de fond en comble l’agenda du gouvernement. Heureusement que les institutions fonctionnent ainsi que le service public. C’est sans doute cela la force…

Lire ...

Syndicalisme : L’avenir du CNAPESTE et du SNAPEST est loin d’être compromis

La réglementation imposée par le ministère du travail concernant l’exercice du droit syndical en Algérie est toujours considérée contraignante par les 17 syndicats autonomes de la fonction publique qui ont répondu aux sollicitations du ministère pour continuer d’exercer leurs activités en toute légalité. Selon eux le fait d’imposer à 20% le nombre d’adhérents, non fictifs mais réels au vu des redevances payées par chaque adhérent chaque mois serait injuste. Ce n’est pas l’avis du ministère qui s’appuie sur la loi qui n’a pas changé depuis et qui concerne le droit…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn