CERTAINS AVC PEUVENT ÊTRE SOIGNÉS JUSQU’À 24 HEURES APRÈS LEUR SURVENUE

Bond en avant en neurologie ! Une nouvelle technique prolonge la période pendant laquelle les médecins peuvent soigner les AVC ischémiques aux urgences, comme le prouvent deux études cliniques. Lorsque qu’un caillot bouche une artère dans le cerveau, on a un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique : toute la partie du cerveau en aval manque d’oxygène et risque de mourir. Aux urgences, les médecins dissolvent alors le caillot, mais cette procédure —appelée thrombolyse— n’est efficace que dans les 4h30 qui suivent l’AVC. Depuis trois ans, une autre procédure, la thrombectomie,…

Lire ...

PSG : La grosse inquiétude de Pierre Ménès avant Real-PSG !

En ce 14 février, les fans de football attendent davantage le choc entre le Real et le Paris Saint-Germain que la Saint-Valentin. Il faut dire que ce match a tout du gros rendez-vous, qui peut faire basculer la saison de l’une des deux équipes. Un choc équilibré sur le papier et donc très difficile à pronostiquer… Néanmoins, Pierre Ménès s’est livré à ce petit jeu pour Unibet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le journaliste de Canal Plus est (très) pessimiste pour ce match aller au Stade…

Lire ...

Deux avocates du groupe de Gdeim Izik interdites d’entrer au Maroc, l’AARASD dénonce “ce mépris du droit”

Paris, 13 fév 2018 (SPS) Les deux avocates, Ingrid Metton et Olfa Ouled, du groupe des 24 militants sahraouis de Gdeim Izik, détenus au Maroc depuis plus de sept ans, ont été interdites lundi d’entrer au Maroc, a-t-on appris mardi. Les deux avocates, du barreau de Paris, qui avaient défendu les militants sahraouis lors des audiences de leur procès en appel, entre janvier et mai 2017, à la Cour d’appel de Rabat-Salé, ont voulu rendre visite à leurs clients suite à des informations faisant état des mauvais traitements qu’ils auraient…

Lire ...

Le PDG de la CAGEX : adapter la législation au commerce international représente une mesure phare de promotion des exportations

Des premières tentatives d’exportations hors hydrocarbures, dont il rappelle qu’elles ont débuté dans les années 80, « avec l’idée de pénétrer les marchés à l’international », le PDG de la CAGEX considère qu’elles sont, jusqu’ici, restées « marginales ». Pour sortir de cette situation, M. Djillali Takiret prône une stratégie de redéploiement, dont l’une des mesures phares devrait consister, selon lui, à remettre à niveau le dispositif juridique, afin de mieux organiser et accompagner ces dernières. S’exprimant, mercredi, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, le PDG…

Lire ...

Aucune politique pour la dévaluation du dinars

ALGER-Le Gouverneur de la Banque d’Algérie (BA), Mohamed Loukal, a démenti mardi à Alger l’existence d’une quelconque politique de dévaluation du dinar, affirmant que des mesures ont été prises depuis le premier semestre 2016 pour préserver la stabilité de la monnaie nationale. Répondant aux questions des députés lors du débat autour du rapport sur les évolutions financières et monétaires en 2016 et en 2017 à l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Loukal a démenti l’existence d’une politique de dévaluation du dinar, affirmant que ses services avaient fait face aux pressions exercées…

Lire ...

Dégel des projets des ressources en eau: plus de 90 milliards DA réservés à l’assainissement sanitaire

DJELFA – Le ministre des Ressources en eau, M. Hocine Necib, a indiqué, mardi à Djelfa, que la levée du gel sur les projets de son secteur concerne l’assainissement sanitaire pour lequel une enveloppe  financière de plus de 90 milliards DA a été consacrée. “La levée du gel sur les projets du secteur a touché le domaine de l’assainissement sanitaire sachant que les autres domaines n’étaient pas concernés par le gel”, a affirmé le ministre lors d’une conférence de presse en marge de sa visite de travail à Djelfa. Necib…

Lire ...

Signature d’un accord Sonatrach-Saipem pour le règlement des dossiers en litige

ALGER – La compagnie Sonatrach et le Groupe italien d’ingénierie et d’exploration pétrolière Saipem ont signé mercredi à Alger un accord pour le règlement des dossiers en litige entre les deux parties.  Cet accord a été signé par le P-dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et son homologue de Saipem, Stefano Cao.   Pour rappel, en décembre 2017, la Cour internationale d’arbitrage (CCI) avait ordonné au Groupe Saipem de verser 135 millions de dollars à Sonatrach suite à un litige datant de 2014 dans le cadre d’un contrat pour la construction…

Lire ...
RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn