Actualités 

L’Algérie et la Tunisie oeuvrent à la relance d’une zone économique commune

SAKIET SIDI YOUCEF (Tunisie) – Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a affirmé, jeudi à Sakiet Sidi Youcef, que l’Algérie et la Tunisie oeuvrent à la relance du projet de création “d’une zone économique algéro-tunisienne libre”.

Dans une allocution prononcée à Dar Diaf de Sakiet Sidi Youcef, à l’occasion de la commémoration du 60e anniversaire du bombardement de cette localité par l’armée coloniale, M. Ouyahia a affirmé que “cette initiative vient en renforcement de la collaboration et du partenariat économique entre les deux pays”.

 Il a ajouté que les deux gouvernements oeuvrent à mettre en place un atelier pour la relance de cette zone économique dans le but d’ékargir les domaines de collaboration entre les deux pays et d’ouvrir de nouvelles opportunités d’échanges commerciaux dans tous les domaines , notamment, a-t-il précisé, entre les zones frontalières algériennes et tunisiennes.


Le Premier ministre est arrivé dans la matinée à Sakiet Sidi Youcef à la tête d’une délégation composée du ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel, du ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire, Noureddine Bedoui, et du secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou.

Il a été accueilli à son arrivée en terre tunisienne par son homologue tunisien Youcef Chahed. Les deux Premiers ministres se sont recueillis devant la stèle commémorative érigée au cimetière des chouhada de Sakiet Sidi Youcef (Tunisie) à l’occasion du 60ème anniversaire des évènements sanglants qu’a connus la ville un certain 8 février 1958.


Après l’entonnement des hymnes nationaux des deux pays, ils ont déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et lu la Fatiha du Saint Coran à la mémoire des martyrs. MM. Ouyahia et Chahid ont, par la suite, eu un tête-à-tête au siège de la commune de Sakiet Sidi Youcef, avant que la rencontre ne soit élargie aux délégations des deux pays. Les deux délégations se sont rendus par la suite à Dar Dhiafa où ils ont prononcé des allocutions à l’occasion.

 

 

aps

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn