Energie: la 12 ème édition de la Journée Algérie se tient mercredi à Houston

 HOUSTON (Texas) – La capitale mondiale du pétrole, Houston, accueille mercredi la journée Algérie sur l’énergie (Algeria Energy day), placée cette année sous le signe du partenariat et d’échange entre les compagnies pétrolières algériennes et américaines.

La conférence, organisée conjointement par le Conseil d’affaires algéro-américain (USABC), l’ambassade d’Algérie à Washington, et la chambre de commerce américano-arabe, se tiendra en marge de la rencontre annuelle Offshore Technology Conférence (OTC 2018), la plus importante dans l’industrie de pétrole aux Etats Unis.

Plus de 200 participants sont attendus à cette 12 ème édition, dont de grands acteurs du secteur énérgetique américain, a indiqué à l’APS, le président d’USABC, Smail Chikhoune.

La conférence, verra la participation du vice président de l’activité amont de Sonatrach, Salah Mekmouche et le président de l’Agence nationale de valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft), Arezki Hocini.

Du côté américain, la rencontre devrait enregistrer la présence d’une vigntaine de grandes compagnies énergétiques aux Etats Unis, dont Exxon Mobil, Anadarko, Halliburton, Schlumberger, Air Products & Chemicals, Baker Hughes et Weatherford.

L’édition de cette année sera aussi marquée par le discours liminaire qui sera prononcé par le PDG de Weatherford, Marc McCollum, et constituera l’occasion d’évoquer le potentiel énergetique algérien et les opportunités d’investissement dans ce secteur stratégique.

L’ambassadeur Madjid Bouguerra fera quant à lui une présentation sur les relations politico-économiques algéro-américaines.

La rencontre est structurée autour de deux panels consacrés essentiellement aux opportunités d’investissements en Algérie et aux solutions technologiques dans le domaine de l’énergie.

Les panels prévus à cet effet seront en particulier animés par le vice président amont de Sonatrach, le président d’Alnaft et le directeur approvisionnement d’Air Products & Chemicals, M. Hakim Benkrid.

La conférence permettra par la même occasion au groupe Sonatrach et à l’agence Alnaft d’échanger avec des compagnies pétrolières spécialisées dans l’offshore et l’exploration des ressources conventionnelles et non conventionnelles et de découvrir les dernières techniques et procédés  utilisés dans l’industrie pétrolière aux Etats Unis, a ajouté le président d’USABC.

Il est aussi question de rencontres bilatérales (B to B) avec des compagnies pétrolières américaines à l’instar du géant Exxon Mobil avec lequel Sonatrach est en discussion sur un projet d’implantation en Algérie, a-t-il indiqué.

Sonatrach devrait également saisir cette opportunité pour discuter avec des compagnies opérant dans le raffinage et la pétrochimie.

Grand partenaire énergétique de l’Algérie, les Etats-Unis sont présents dans le pays à travers une cinquantaine de compagnies pétrolières opérant essentiellement dans l’exploration et la production de brut telles qu’Anadarko, BP-Amoco, Shclumberger, Amerada Hess et Halliburton.

Actuellement Anadarko est le plus grand producteur de brut en Algérie parmi les partenaires de Sonatrach.

aps

Related posts