Actualités 

Le Président Bouteflika inaugure le siège de la Zaouïa Belkaidia et inspecte la Grande Mosquée d’Alger

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mardi à Alger à l’inauguration du siège de la Zaouïa Belkaidia à Tixeraine et inspecté le projet de réalisation de la Grande Mosquée d’Alger à Mohammedia. 

Le président Bouteflika était accompagné, dans cette visite, du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, et du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar.

Au niveau de la Zaouïa Belkaidia, flambant neuf, le chef de l’Etat a été accueilli chaleureusement par des salves de barouds et des youyous. Sur place, il a assisté, aux côtés du Cheikh de la Zaouïa, Abdelatif Belkaid, à une récitation de versets coraniques et de “madihs” religieux prononcés par les chouyoukh et étudiants de la Zaouïa.

Après avoir récité la Fatiha du Saint Coran, le président Bouteflika a prié avant d’assister à une projection vidéo qui a mis en avant les différentes étapes de réalisation de cet édifice religieux.

Ce lieu de culte, érigé sur une superficie globale de 5 hectares, compte une salle de prière d’une superficie de 1.200 m2 ornée de fragments de carreaux de faïences multicolores et de la mosaïque rappelant l’époque andalouse, éclairée par des lustres en bronze et en cristal. Cette salle, qui peut accueillir plus de 3.300 fidèles, est l’un des nombreux édifices de cette Zaouïa qui peut accueillir un total de 25.000 fidèles.

La Zaouïa abrite aussi une école coranique de 1.200 m2 d’une capacité d’accueil de plus 300 places en internat, une bibliothèque de 1.200 m2 comptant plus de 500.000 manuscrits ainsi que d’autres ouvrages traitant de domaines variés.

Le chef de l’Etat s’est rendu, par la suite, à la grande mosquée d’Alger où il a effectué une visite d’inspection à ce projet dont les travaux de réalisation sont “très avancés et devront être livrés fin 2018”, selon la projection vidéo présentée au président de la République.

La mosquée d’Alger, réalisée sur une superficie de 27 hectares, est considérée comme la plus grande en Afrique et la troisième dans le monde après celles de la Mecque (Masdjid Al-Haram) et de Médine (Masdjid Al-Nabawi) et dotée du plus haut minaret au monde.

L’imposant édifice, édifié au c£ur de la baie d’Alger, compte une immense salle de prière d’une superficie de 20.000 m2, entourée d’innombrables colonnades en marbre, un minaret haut de 267 mètres, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de protection civile et de sûreté et des espaces de restauration.

Outre la salle de prière d’une capacité d’accueil de 120.000 fidèles, cette mosquée comptera un musée d’arts et d’histoire islamiques ainsi qu’un centre d’études sur l’histoire de l’Algérie

 

 

aps

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn