Actualités Tech & Net 

Le concurrent de l’iPhone Huawei a annoncé ce mardi le lancement de son smartphone haut de gamme Mate 20 Pro Series.

SMARTPHONE Huawei annonce ce mardi le lancement de son Mate 20 Series. Bien décidé à s’imposer face à Apple et Samsung, le constructeur emploie pour cela les grands moyens…

Huawei a annoncé ce mardi le lancement de son smartphone haut de gamme Mate 20 Pro Series.

Avec son grand écran Amoled de 6,39 pouces, le terminal privilégie la photo et l’autonomie.

Autour de 1000 euros, c’est un sérieux concurrent pour Samsung et Apple.

La déferlante de nouveaux smartphones haut de gamme bat son plein. Après Apple et ses derniers iPhone et Samsung et son Galaxy Note 9, le troisième plus gros vendeur de terminaux au monde entre en scène. Huawei annonce ce mardi 16 octobre le lancement de son Mate 20 Pro Series. Encore un smartphone géant

Le cap des 6 pouces est largement franchi. Avec une diagonale de 6,39’’ (16,23 cm), le nouveau rejeton reste légèrement en deçà de l’iPhone Xs Max (6,5’’). Il est de taille similaire au Galaxy Note 9 de Samsung (6,4’’), du Pixel 3 XL de Google (6,3’’), mais nettement plus grand que le Sony Xperia XZ3 (6’’).

Dans la main, l’appareil reste imposant (157,8 x 72,3 x 8,6 mm). Amoled 2K (3120 x 1440 pixels), cet écran au ratio 19,5 : 9 offre une qualité d’affichage époustouflante, comme en témoigne notre première prise en main du terminal.

La fameuse encoche, cette zone au sommet de l’appareil où sont logés différents capteurs, reste bien visible. Les bords incurvés, comme chez Samsung, ajoutent à l’aspect très design du smartphone. A signaler la présence d’un capteur d’empreinte directement sous l’écran. Pas terrible pour les traces de doigt, mais parfait du point de vue de l’ergonomie…

Impressionnante fonction photo macro à 2,5 cm

Nous serons moins élogieux pour la face arrière du Mate Pro 20 Series. Regroupés dans un bloc disgracieux, le flash et les trois capteurs photos ont tendance à plomber l’esthétique générale.

Les capteurs, justement. Si Huawei poursuit son partenariat (entamé en 2016 pour son P9) avec le fabricant d’optiques Leica, le constructeur abandonne son capteur monochrome qui faisait pourtant fait l’unanimité sur la qualité des photos noir et blanc produites. Un capteur ultra grand angle de 20 mégapixels (f/2.2) lui est substitué. S’y ajoutent un capteur grand angle de 40 mégapixels (f/1.8), et un téléobjectif de 8 mégapixels (f/2.4). « La qualité photo de ce trio est si bonne que l’on n’a plus besoin des données spécifiques d’un capteur monochrome », justifie-t-on chez Huawei. A voir.

 

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn