Actualités Monde 

Yémen: La fillette qui avait fait la Une du «New York Times» est décédée

GUERRE La petite fille, recroquevillée sur un lit d’hôpital, avait fait la Une du quotidien américain…

Sa photo, difficilement soutenable, est devenue le symbole de la famine et de la guerre au Yémen. Amal Hussain, 7 ans, dont le cliché avait été publié par le New York Times pour alerter sur la situation qui touche le pays depuis 2015, est décédée de malnutrition, a annoncé le quotidien ce vendredi.

La petite fille, recroquevillée sur un lit d’hôpital, avait fait la Une du quotidien américain. Elle avait été censurée un temps par Facebook en raison de sa nudité.

« Mon cœur est brisé »

« Je suis désolé de vous informer qu’Amal Hussein est décédée », a tweeté jeudi le responsable de l’édition internationale du journal américain, Michael Slackman.

« Mon cœur est brisé, a déclaré sa mère, Mariam Ali, au New York Times. Amal était toujours souriante. Maintenant, je suis inquiet pour mes autres enfants. »

Selon l’ONG britannique Save the Children, la petite fille est l’une des cinq millions d’enfants yéménites victimes de la famine provoquée par la guerre qui oppose les rebelles houthistes soutenus par l’Iran, à la coalition internationale menée par l’Arabie saoudite depuis 2015.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn