Actualités 

Mustapha Guitouni:Le secteur a enregistré d’importantes étapes en matière d’amélioration de la qualité et de l’augmentation des capacités de production

NAAMA – Le ministre de l’énergie, Mustapha Guitouni, a affirmé, samedi, à Nâama, que son secteur a enregistré d’importantes étapes en matière d’amélioration de la qualité et de l’augmentation des capacités de production, de stockage, de distribution et de développement des infrastructures d’énergie électrique et de distribution du gaz à travers le pays.

En inspectant la centrale électrique d’une capacité de 1.163 mégawatts à Touifza (20 km au nord de Nâama), le ministre a souligné que la wilaya est un modèle reflétant les réalisations du secteur de l’énergie en occupant “une place comme pôle énergétique régional” avec pour objectif d’atteindre d’ici 2020 une production et un transfert de 1.340 mégawatts comme réserves de l’énergie électrique.

M. Guitouni a déclaré que ces réserves, destinées à assurer et à soutenir des capacités d’approvisionnement du réseau national en électricité, ouvrira de grandes perspectives pour alimenter des wilayas du sud-ouest et de l’ouest du pays et attirer l’investissement en créant de grandes surfaces agricoles et en mobilisant des sources énergétiques pour exploiter les réserves d’eaux souterraines.

Le ministre a également insisté sur l’importance de la formation, du transfert des savoirs-faires, de la mise à niveau des personnels pour permettre au groupe Sonelgaz de compter totalement sur les compétences nationales dans les domaines de la production de l’électricité et de réussir le passage à la phase d’exportation de cette énergie vers les pays Magrébins et africains.

Par ailleurs, M. Guitouni a salué les efforts déployés par l’Etat dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a comporté le projet de réalisation de cette centrale électrique de Nâama aux normes modernes.

Le projet a nécessité un investissement de 87 milliards DA et permet de porter, à l’échelle nationale, le nombre de centrales électriques à 107 assurant une production de 19.000 mégawatts prête à exploiter. “Ceci a fait que l’Algérie excelle dans ce domaine par rapport à de nombreux autres pays”, a-t-il estimé.

aps

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn