Actualités Economie 

3ème conférence ministérielle “Finances et investissement”. ” 5+5″

ALGER – L’intérêt d’améliorer le climat des affaires dans le bassin occidental de la Méditerranée pour plus d’attractivité d’investissement a été au centre des discussions, dimanche, entre les pays du dialogue 5+5 lors de leur 3ème conférence ministérielle “Finances et investissement”.

Lors d’un point de presse tenu en marge de cette conférence, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a indiqué que les participants se sont accordés sur la nécessité de travailler à améliorer le climat des affaires pour faire de la zone occidentale une région plus attractive pour les investissements notamment dans les secteurs productifs pour diversifier l’économie et créer des postes d’emploi.

Les discussions ont également porté sur la coopération financière entre les pays du dialogue 5+5 et sur le rôle que peuvent jouer les investisseurs du nord de la Méditerranée en matière d’investissement dans les capacités de production dans les pays de la rive sud.

Selon M. Raouya, ce rôle peut se matérialiser notamment à travers le transfert des connaissances et de technologies et le développement des compétences.

Co-animant le point de presse, le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a plaidé pour l’importance, pour les pays du dialogue 5+5, de définir “ensemble” un cadre fiscal attractif pour les pays riverains de la Méditerranée.

“Un cadre dont les profits iraient à nos secteurs économiques prioritaires et à nos populations”, a-t-il expliqué.

aps

 

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn