Actualités Tech & Net 

Facebook: 1,5 milliard de faux comptes auraient été supprimés en six mois

SECURITE Le réseau social tente de redorer son image auprès du grand public mais aussi des investisseurs en jouant la carte de la transparence…

Avec le scandale des données utilisées par Cambridge Analytica et d’autres polémiques, l’année 2018 aura été compliquée pour Facebook. Pour tenter d’entamer 2019 sous un meilleur jour, le réseau social a décidé de miser sur la transparence.

En effet, le géant américain vient d’annoncer dans son dernier rapport bisannuel avoir désactivé environ 1,5 milliard de comptes fallacieux entre avril et septembre, rapporte Le Parisien. A titre de comparaison, 1,3 milliard de comptes avaient été supprimés le semestre précédent

Repérés grâce aux algorithmes

Le réseau social affirme avoir effectué ces suppressions de sa propre initiative dans 99,6 % des cas suspects. Ainsi, seulement 0,4 % de ces comptes auraient été signalés par d’autres utilisateurs.

Ce sont les algorithmes du géant américain qui ont découvert « des mauvais acteurs qui essayent de créer des faux comptes en grande quantité et de manière automatique en utilisant des scripts et des bots (robots) dans le but de spammer, mener des activités illégales ou propager des escroqueries ».

3 à 4 % de faux comptes

Par ailleurs, Facebook annonce une hausse de 26 % du nombre de requêtes émises par des gouvernements du monde entier pour accéder aux données de certains comptes dans des affaires de terrorisme, de délits et crimes ou autres.

Comme l’explique Presse-Citron, entre 3 et 4 % des comptes créés sur Facebook sont des faux.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn