Actualités Tech & Net 

Données personnelles: Facebook a envisagé de commercialiser nos informations dès 2012

VIE PRIVEE Les dirigeants se sont interrogés très tôt sur le bien-fondé de la vente des informations personnelles…

Des documents internes de Facebook montrent que le réseau social avait envisagé de vendre à des tiers les données personnelles des utilisateurs dès 2012. Les échanges en question ont été saisis par le Parlement britannique dans le cadre d’un recours en justice de la société Six4Three, rapporte Presse-Citron.

Ces informations sont corroborées par des e-mails datant de 2012 à 2014, récupérés par le Wall Street Journal. Des décideurs d’entreprise s’y interrogent sur l’important profit qui pourrait être tiré de la commercialisation des informations relatives aux utilisateurs.

Facebook nie avoir vendu des informations

Facebook nie cependant être passé à l’action. « Je ne peux pas être plus clair sur ce sujet », avait déclaré Mark Zuckerberg devant le Congrès américain en avril dernier. « Nous ne vendons pas de données, ce n’est pas ainsi que fonctionne la publicité. »

Dans un communiqué, Konstantinos Papamiltiadis, directeur des plateformes et des programmes, a aussi assuré que l’entreprise « n’a jamais vendu les données de qui que ce soit ». Les e-mails, écrits par les dirigeants dont Mark Zuckerberg lui-même, laissent aussi entrevoir leur connaissance d’un problème lié aux ingérences russes dès 2014. Facebook avait pourtant assuré avoir découvert la situation en 2016.

 

20minutes

 

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn