Actualités 

Adoption de la déclaration d’Alger pour le développement d’une économie maritime durable

ALGER- La déclaration d’Alger pour le développement d’une économie maritime durable (économie bleue) en Méditerranée occidentale a été adoptée mardi à Alger par les ministres de l’agriculture et de la pêche des dix pays des deux rives de l’ouest de la Méditerranée dans le cadre du dialogue 5+5.

Lors de la réunion ministérielle des pays participants à l’initiative pour le développement durable de l’économie bleue en méditerranée occidentale adoptée en novembre 2017 à Naples (Italie) et baptisée “Ouestmed”, le directeur général de la pêche et de l’aquaculture, Taha Hammouche, a  indiqué que 31 projets ont été formulés dans ce cadre.

Il a également précisé que l’Algérie est concernée par l’ensemble de ces projets qui concernent six axes prioritaires: la réalisation de pôles d’activité maritimes, la conservation de la biodiversité et la restauration de l’habitat marin, la consommation et la production durables, le développement de la pêche et de l’aquaculture durables, le développement et la mobilité des compétences, la sécurité maritime et la lutte contre la pollution marine.

Dans ce cadre, un mécanisme d’évaluation trimestrielle de la mise en oeuvre de ces projets sera mis en place.

La déclaration d’Alger comprend également un appel, destiné aux organismes de soutien et aux Etats impliqués, pour la mise en oeuvre d’un fonds spécifique pour soutenir les projets communs autour de l’économie bleue et étendre cette initiative à d’autres pays.

APS

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn