Actualités 

L’Algérie  parmi les vingt pays du monde en réserves  de pétrole

Selon les données fournies par le journal « l’économique » de l’Arabie Saoudite, le Venezuela occupe la première place avec une réserve de 302,8 milliards de barils, soit 20,4% de la réserve mondiale, suivi de l’Arabie saoudite, avec 268,5 milliards de barils, avec une part de 18,1%.

L’Iran, occupe la troisième place après le Venezuela et l’Arabie saoudite, dispose de réserves pétrolières avérées de 155,6 milliards de barils, représentant 10,5% des réserves mondiales, suivies de l’Irak avec .147,2 milliards de barils, soit 9,9%.

Le Koweït dispose de réserves prouvées de 101,5 milliards de barils, représentant 6,8% des réserves mondiales, suivis des Émirats arabes unis avec 97,8 milliards de barils, soit 6,8%. La Russie décroche  le septième rang avec des réserves de pétrole prouvées de 80 milliards de barils représentant 5,4% des réserves mondiales et, suivie de la Libye avec 48,4 milliards de barils représentant 3,3%,  alors que le Nigeria possède une réserve de 37,5 milliards de barils ensuite les Etats- Unis  avec  32,8 milliards de barils, soit 2,2%.

Le classement des 10 à 20 premiers pays du monde est le suivant: Kazakhstan: 30 milliards de barils, 2%, suivi par la Chine, 25,6 milliards de barils, 1,7%, le Qatar, 25,2 milliards de (barils, 1,7%, le Brésil, 12,6 milliards de barils, 0,9%, Algérie 12,2 milliards de barils (0,8% Suivi de l’Angola avec une réserve de pétrole de 8,4 milliards de barils (0,6%), de l’Équateur de 8,3 milliards de barils (0,6%), de l’Azerbaïdjan de 7 milliards de barils (0,5%) et du Mexique de 6,5 milliards de barils (0,4%) barils, représentant 0,4% des réserves mondiales prouvées de pétrole.

Le rapport était basé sur un rapport du ministère saoudien de l’Énergie, de l’Industrie et des Ressources minérales sur les réserves de pétrole, à la suite d’un examen indépendant mené par les cabinets de conseil D & M, l’OPEP et l’IEA. Les données de l’OPEP sont basées sur les réserves de pétrole conventionnelles dans le monde et n’incluent pas le pétrole brut.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn