Actualités Monde 

France: les “gilets jaunes” décidés à ne plus “se laisser faire”

PARIS – Les “gilets jaunes” en France ont indiqué dans un appel rendu public lundi qu’ils “ne se laisseront plus faire”, se disant “révoltés contre la vie chère, la précarité et la misère”.

Réunis samedi et dimanche en “assemblée des assemblées” dans la région de la Meuse, ils s’identifient comme des “gilets jaunes” des ronds-points, des parkings, des places, des assemblées et des manifestations.

“Depuis le 17 novembre, du plus petit village, du monde rural à la plus grande ville, nous nous sommes soulevés contre cette société profondément violente, injuste et insupportable”, ont-ils mentionné affirmant qu’ils “ne se laisseront plus faire”.

“Nous nous révoltons contre la vie chère, la précarité et la misère. Nous voulons, pour nos proches, nos familles et nos enfants, vivre dans la dignité”, ont-ils ajouté, appelant les Français à “partager la richesse et pas la misère”.

Dont leur appel, qui sera proposé aux assemblées locales, les “gilets jaunes” exigent l’augmentation “immédiate” des salaires, des “minimas” sociaux, des allocations et des pensions, ainsi que le droit “inconditionnel” au logement et à la santé, à l’éducation et l’accès à des services publics “gratuits et pour tous”.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn