Actualités 

Djaballah ou le courage de dire

Il a beau être un islamiste considéré comme radical que l’opposition laïque n’aime pas et qui n’a pas la faveur des frères musulmans du MSP, il n’empêche qu’il dit tout haut et sans mettre des gants ce que toute l’opposition et le peuple admet à propos de la reprise de l’Etat par Bensalah. Djaballah souligne avec brio l’illégalité de la procédure du conseil constitutionnel et il cite les articles de la constitution qui prouvent incontestablement l’illégitimité de la fatwa de cette instance.

Il va encore plus loin en démontrant articles de la constitution à l’appui que Bensalah ne devait pas rester un jour de plus à la tête de l’Etat et il fustige sa façon de se comporter qualifiant celle-ci comme irrationnelle et contraire à l’éthique que toute personnalité digne de ce nom doit avoir .

Abdallah Djaballah malgré tous les reproches d’ordre idéologique qu’on peut lui faire est quoiqu’on puisse dire ou penser de lui un homme  qui se base sur le  droit dont   l’intégrité morale n’est pas entachée d’irrégularités.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn