Actualités 

République citoyenne ou celle des clans ?

Au cours de prochains jours se tiendra, pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie une conférence présentée de haut niveau par ses initiateurs de la société civile.

C’est une première car jusqu’ici on l’Etat a toujours méprisé celle-ci la présentant comme un relais de ses décisions prises au sommet sauf que depuis le 22 février cette société civile s’est libérée de ses carcans et a fait sienne les revendications populaires exprimées par des millions de citoyens à travers le territoire national.

Forte du soutien du peuple qu’elle représente à travers une multitude d’associations elle se veut une force de proposition, la seule qui pourra faire face à l’autre, celle des résidus du système qui s’accroche désespérément au pouvoir, bien que décrié par l’écrasante majorité des habitants de ce pays .

Il y aura donc une feuille de route qui sera présentée au débat populaire, une sorte de référendum d’initiative citoyenne (RIC) qui donnera ou pas son approbation.

Si c’est le cas et cela sera sans doute le cas c’est une république citoyenne que la société civile présentera aux tenants du pouvoir, le contraire que celui –ci tente d’imposer au peuple et qui dissimule une république composée de clans , comme celle que nous avons connue de puis l’indépendance.      

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn