Actualités 

L’éditorial

Les avocats se rebiffent

Jeudi prochain, c’est-à-dire demain, les avocats des barreaux d’Algérie ont annoncé une grève nationale qui les fera absenter de tous les tribunaux du pays. Par ailleurs ils ont annoncé des marches de protestation dans les trois métropoles du pays , à savoir Alger , Oran et Constantine . Ils manifesteront pour la libération de tous les détenus d’opinion injustement incarcérés et celle des manifestants du vendredi qui sont au nombre de soixante arrêtés et mis en dépôt juste après leur comparution immédiate auprès d’un juge.

Les avocats jugent cela inadmissibles et contraire à toute pratique d’un droit impartial. Les défenseurs estiment que leur rôle en tant qu’avocats est toujours et constamment bafoué et ils ne trouvent aucun changement notable par rapport à la situation d’avant le déclenchement du mouvement citoyen. Ils réclament leur droit à consulter tout dossier d’accusation de leurs clients en même temps que le parquet qui a toujours une longueur d’avance.

Ils réclament le droit d’assister leurs clients dès le moment de leur garde à vue pour les assister et empêcher qu’on leur fasse signer des aveux qu’ils n’ont jamais fait.   

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn