Actualités 

Editorial

L’anglais à nouveau au centre des discussions

L’apprentissage de la langue anglaise dans l’enseignement revient à nouveau sur le tapis , comme si le moment s’y apprêtait. Décidément ce gouvernement n’a rien compris ou il fait comme s’il avait toutes les solutions en mains sauf qu’il n’ en a aucune. Voila à présent que le nouveau ministre de l’éducation nationale qui a remplacé Benghabrit se met lui aussi de la partie en emboitant le pas du ministre de l’enseignement supérieur à propos de l’apprentissage de l’anglais. Il veut l’introduire à partir du primaire comme si nous avions à profusion des enseignants dans cette langue ou tout simplement des gens en nombre adéquat qui parlent et écrivent couramment la langue anglaise. Or ce n’est absolument pas le cas. Ceux qui enseignent aujourd’hui cette langue la baragouinent et la grammaire qu’ils enseignent est une sorte de créole. Alors apprendre cette langue c’est bien mais est-ce réalisable dans les conditions actuelles ?    

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn