Éditorial 

J moins 5

A compter d’aujourd’hui mercredi  s’amorce le décompte de la campagne électorale . Dimanche à minuit les challengers dégaineront leurs armes et attendront impatiemment le résultat de leurs joutes électorales. On sait déjà et avec certitude que cette campagne a été un fiasco. Un échec retentissant qui a laissé des traces indélébiles. On s’est en effet rendu compte que ces cinq candidats n’ont guère convaincu. Par ailleurs il n’y a qu’à constater le nombre de gens hostiles à chacun de leurs passages et les salles à moitié vides dans lesquelles ils s’escrimaient pour séduire ceux qui sont quand même venus les écouter pour être convaincu de la pitrerie de leurs allocutions. L’autre argument qui a marqué cette campagne concerne l’affichage des panneaux sur lesquels figuraient un ou deux candidats. Tous subissent le sort peu glorieux des lacérations. Enfin tout ce quadrillage policier pour veiller à ce que ces prétendants à cette élection ne soient protégés alors que dans une situation normale ils se seraient offert des bains de foule renseigne au plus haut point leur discrédit auprès d’une très grande partie de la population. Lundi prochain ces candidats pourront enfin se reposer loin des tumultes.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn