Actualités Economie 

ALGERIE/MARCHE DE L’AGRO-ALIMENTAIRE : SURVEILLANCE ET COTROLE DE QUALITE.

Les pouvoirs publics chargés de la surveillance qualité et sécurité alimentaire font de ce secteur leur cheval de bataille pour enrayer certaines pratiques exercées par certains acteurs exerçant dans le domaine de la transformation ou de la distribution dans tous leurs paliers.
Dans chaque foyer on trouve ces aliments transformés, qu’il s’agisse de pain de fromages ou de plats cuisinés surtout, la gamme serait plus large suite à la demande grandissante du marché, ce qui nécessiterait l’application des méthodes de contrôle qualité plus sophistiquées pour permettre à chaque ingrédient utilisé de garder sa qualité et sa salubrité à toutes les étapes de la transformation, de l’entreposage jusqu’à l’offre au consommateur en respectant les normes d’emballage et de sécurité.
Dans cette approche systémique, des opérations de contrôles ont constaté certaines anomalies généralement d’intentions frauduleuses pouvant nuire à la santé du citoyen et par voies de conséquences à l’économie nationale, notamment dans les commerce de l’alimentation générale, des fruits et légumes ,dans les boulangeries par l’addition hors normes des adjuvants aux farines panifiables’ ’dit d’amélioration’ ’hélas sans tenir compte de la règlementation en vigueur.
Autant aménager des opérations de sensibilisation, de dissuasion et de sanctions économiques et pénales aux cas extrêmes de fraudes intentionnelles et assurer par là la règle universelle du produit :”Sain,loyal et marchand”
c’est à notre portée.
Ammar Chouabnia.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn