Actualités Éditorial 

Ferhat Ait Ali se met au travail

Le ministre de l’industrie ne veut pas perdre de temps. Il sait que le temps est calculé en argent et l’argent est le nerf de la guerre dans le domaine économique. Or c’est de cela qu’il s’agit aujourd’hui. Avec une croissance en berne et un secteur industriel qui bat de l’aile une restructuration de celui-ci s’impose plus que jamais et celle-ci ne sera pas une simple opération de cicatrisation sur une plaie béante qui a besoin d’être cautérisée et soignée avec précision. C’est ce que veut faire ce ministre de l’industrie qui vient encore une fois de rappeler aux cadres de toutes les entreprises publiques économiques  que leur manière de faire n’est plus de mise et que ce qui se prépare dans les semaines et mois à venir verra une réforme profonde du secteur et que la mission de l’encadrement de celui-ci ne sera plus gestionnaire de l’acquis existant mais transformatrice et génitrice de croissance.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn