Actualités Éditorial 

Le climat politique apaisé

Les consultations faites par le président de la république sont en train de donner une autre tournure au climat politique. La tendance est à l’apaisement car jusqu’ici le chef de l’Etat tient ses promesses de voir et d’entendre toutes les voix des personnalités qui compte dans le paysage politique de l’Algérie. Les élites reçues dernièrement à El Mouradia par Abdelmadjid Tebboune étaient marginalisées par le système dirigé par l’ex président. Elles s’étaient délibérément tenues à l’écart car elles savaient que tout ce qu’elles diraient ou proposaient resteraient lettre morte puisque l’ex chef de l’Etat n’en faisait qu’à sa tete.Le fait même que ce président qui vient à peine d’être élu les invite à lui exposer leur point de vue est un signe positif du changement dans la méthode de diriger et de gouverner le pays . Il semble que ce signal fort donné par le chef de l’Etat est en train de mettre les pendules à l’heure du changement. Les voix discordantes car elles existent toujours essaieront de trouver un prétexte pour dire que rien n’est fait mais il semble que le train est en marche et lorsqu’il atteindra sa vitesse de croisière rien ne pourra plus l’arrêter.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn