Actualités Economie 

Direction de commerce Annaba/ 2.882 interventions en un mois

Le contrôle des pratiques commerciales consiste à veiller à l’application de la législation et de la réglementation relatives aux règles applicables aux pratiques commerciales.

Sur ce, durant le mois de janvier la direction du commerce a enregistré 1.627 interventions pour la partie responsable du commerciale et 1.255 interventions pour la partie responsable de la qualité. Chose qui a mené à la découverte de 200 infractions aux règles relatives à la protection du consommateur et à l’établissement de 191 procès d’infraction.

Dans un même contexte, plus de 20 équipes de contrôle des prix et de la qualité ont été mobilisées durant le mois de janvier dans le cadre de la prévention et la lutte contre la fraude et tous types d’infractions.

Ce sont surtout les boucheries, les épiceries, qui ont été la cible privilégiée des contrôleurs de la qualité de la direction de commerce. A titre de mesures conservatoires, il a été procédé à la saisie d’un total de 5, 33 tonnes et 395 litres de divers produits, à savoir, fromage, lait concentré, viande hachée, viande blanche, cigarettes, ainsi que d’autres produits de consommation quotidienne. Une marchandise non conforme d’une valeur de 2 483 854,00 DA.

Pour conclure, le non-respect des normes d’hygiènes et de la conservation, la vente des produits périmés, le non-respect de la chaine de froid et la préparation de la viande hachée à l’avance, l’absence d’un diplôme pour un nombre de vétérinaires, le refus du contrôle, les faux affichages de certains produits, achat et vente sans facturation, refus de la documentations…etc., ont été de même, le sujet de cette investigation effectuées à travers les douze communes de la wilaya.

Une fois toutes les mesures judiciaires réunies, ces malfrats ont été présentés devant les juridictions compétentes.

Il faut souligner qu, la direction de commerce d’Annaba a procédé dernièrement à une action de sensibilisation envers la population bônoise pour l’usage du sac /papier à la place du sachet en plastique, et ce en attendant une instruction du ministère concerné pour l’utilisation obligatoire de ce genre d’ emballage.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn