Actualités 

Sûreté de wilaya Annaba/Démantèlement d’un réseau international de trafic de drogue

 La Sûreté de wilaya d’Annaba a redoublé de vigilance, multipliant les opérations de contrôle et de vérification, débusquant de ce fait un réseau international impliqué dans le trafic de drogue Tunisien à Annaba.
Cette opération a permis de saisir plus d’un kilo et 400 kg de drogue, précisément de la résine de cannabis destinée à la vente et  repartie sur plus de 240 capsules de haute gamme, estimée à plusieurs milliers de dinars tunisiens.

Et cela, a été réalisé au terme d’une action de filature, où les éléments de la police on mit la main sur 4 individus dangereux «narcotrafiquants ». Ces derniers faisaient partie d’une importante association internationale versée dans le trafic de drogue et composée d’une dizaine de dealers, originaire de la Tunisie. Ces trafiquants furent interpellés, avant-hier, par les éléments de la brigade des stupéfiants, relevant de la police judiciaire de la sureté de wilaya d’Annaba.

Les suspects sont âgés entre 21 ans et 29 ans furent arrêtés au niveau de la ville d’Annaba, où l’un d’entre eux avait avalé la drogue pour la dissimuler, cependant l’équipe médicale spécialisée dans ce genre d’acte médical à expulsé la marchandise de l’estomac du malfrat en moins de 24h.

De plus, il a été question de saisie de quatre (04) téléphone portables, quatre (04) passeport, quatre (04) cartes d’identités, une (01) cagoule et un (01) produit pharmaceutique qui permettait au transporteur d’empêcher la détection radiologique de ces capsules.

Une fois toutes les mesures judiciaires réunies,  ces suspects ont été présentés devant les juridictions compétentes.

Il est nécessaire d’ajouter que, les mis en cause se fournissaient au Maroc et destinaient ce poison à la Tunisie en passant par de nombreuses villes d’Algérie, à l’exemple d’Annaba.

Sur un autre registre, une opération de saisie d’importantes quantités de produits interdits ou soumis à autorisation d’importation a été effectuée par les services des douanes de l’aéroport d’Annaba Rabah Bitat.
Une saisie de 115 téléphones portables haut de gamme et 70 quitte-mains libres Bluetooth, qui ont été dissimilés dans les bagages personnels d’un voyageur algérien en provenance de Paris.  Cela dénote  d’une fausse déclaration, concernant ces objets de valeur.
Autrement dit, une manœuvre frauduleuse ayant pour but de détourner les mesures de prohibition, chose qui consiste à une infraction au Code des douanes.
En outre l’établissement d’un procès-verbal de poursuites a été effectué à l’encontre de l’importateur frauduleux.

 

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn