Actualités Economie 

ALGERIE/COVID-19-PREMIER MAI 2020 -MONDE DU TRAVAIL : «LES IMPERATIFS DE LA REVISION DE LA LOI 90-11 ».

Les conséquences conjoncturelles de la crise sanitaire, imposant la prise de mesures exceptionnelles pour contenir la pandémie et ses répercussions négatives sur l’économie nationale et ses retombées néfastes sur le monde du travail, sont perçues comme enseignement sur l’avenir et la protection du travailleur, seront également prises en considération par les autorités suprêmes, pour la révision du code du travail, tirant ainsi profit de l’expérience vécue par le pays.

A ce propos, le directeur du travail au ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Rabah MEKHAZNI, a affirmé jeudi à Alger, un total respect des mesures préventives en milieu professionnel contre le COVID-19.

A la veille de la célébration de la journée internationale du travail, le premier de chaque année, il a été fait état d’un respect strict des mesures préventives pour faire face à la pandémie dans le monde du travail, ce qui explique le résultat du dialogue social en entreprise, aboutissant à l’esprit de responsabilité, la maturité de la conscience professionnelle.

L’expérience de la gestion de la crise sanitaire prévoit également l’introduction du ‘’télétravail’’ et lui donner une forme juridique, ce qu’a laissé entendre dans une déclaration à l’APS, monsieur Mekhazni.

Dans cet ensemble de mesures et pour rappel, l’ajournement des payements des cotisations sociales des travailleurs salariés (CNAS), jusqu’au 30 mai prochain et la prolongation des délais de payements des cotisations des non-salariés de 90 jours, soit le 30 septembre 2020.

La suspension des pénalités de retard de payements des cotisations pour une durée de 6 mois à compter du mois d’avril courant  ont permis l’adoption d’un système de pilotage à même d’accompagner, la reprise des activités en ces circonstances exceptionnelles.

De cette conjoncture, toutes ces mesures seraient prises en compte et feront l’objet de la révision du code du travail dans notre pays.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn