Actualités Info région 

Guelma :Commune de Hammam Debagh: Barrage de Bouhamdane

Le taux de remplissage du barrage de Bouhamdane, a atteint à la première semaine du mois de mai courant, 65 %
un niveau qui permet de couvrir les besoins en eau potable et, d’irrigation jusqu’en 2021.
Dans une déclaration à l’apc,  Mohamed Douakha. directeur du barrage, a assuré que ” Le taux de remplissage du barrage de Bouhamdane de la commune de Hammam Debagh (wilaya de Guelma) a atteint à la première semaine du mois de mai courant, 65 % soit “un niveau qui permet de couvrir les besoins en eau potable et d’irrigation jusqu’en 2021″, et,d’ajouter ;” Cet ouvrage stockait au 7 mai courant un volume de 120 millions m3 pour une capacité théorique totale de 185 millions m3,ces quantités sont rassurantes et couvrent les besoins en eau potable et, eau d’irrigation de la wilaya pour le reste de l’année en cours ainsi que, des besoins de l’année prochaine”.
l’apport des dernières précipitations estimé à plus de 300 millions m3, 20 millions m3 ont été réservés à l’approvisionnement entre mai et, décembre 2020 du périmètre d’irrigation Guelma/Bouchegouf consacré entre autres à la culture de la tomate industrielle avec la mobilisation quotidienne de 118.000 m3 depuis le 6 mai courant, a-t-on ajouté.
Une quantité des eaux de cet ouvrage, a été réservé à l’approvisionnement en eau potable jusqu’à décembre 2020 des communes de Guelma, Bendjerah, Hammam Debagh, Houari Boumediene, Medjaz Amar et Roknia, a conclu la même source.
 A noter que le barrage de Bouhamdane, est un grand lac ayant son rôle à jouer dans le souci de sauvegarder l´environnement, en plus des finalités pour lesquelles il a été construit à l´origine, à savoir ; l´irrigation ( 34 hm3 ) des 2 périmètres Guelma-Bouchegouf ( dont la superficie s´étend sur 13.000 ha d´une part et, Dréan-Besbès dans la wilaya d´El Tarf, d´autre part, l´alimentation en eau potable de la ville de Guelma et des centres avoisinants ( 19 hm3 ).

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn