Actualités Info région 

EL TARF /Le parc animalier de Brabtia dévoile son plan de redressement

Fermé au public pour cause de pandémie de coronavirus/ Le parc animalier de Brabtia dévoile son plan de redressement et rassure quant à la bonne santé de son cheptel .

Fermé depuis l’apparition de la pandémie du coronavirus covid-19, le parc animalier de Brabtia, dans la wilaya d’El Tarf, qui constituait durant les soirées de ramadan, l’une des destinations préférées des jeûneurs, est en passe de faire sa mue, grâce à un plan de redressement proposé par son nouveau directeur afin qu’il occupe la place qui lui sied.                                                                 Se déclinant en trois périodes, ce plan a pour objectif, à court terme, de procéder à des réaménagements et des travaux de rénovation nécessaires à la réhabilitation du parc animalier où les animaux qui sont pour l’heure bien pris en charge afin de leur assurer bonne santé et prospérité en attendant sa réouverture aux visiteurs.M.Benhamza Nahdi, qui a tenu à rassurer les visiteurs quant à la bonne santé des animaux du parc en cette période de pandémie, propose dans son plan, soumis au wali d’El Tarf Benarar Harfouche et non moins président du conseil d’administration de cet EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial depuis 2016, entre autres la réfection de la clôture périmétrique, sérieusement détériorée par endroits, la dotation du parc d’un tracteur pneumatique avec remorque ainsi que des outils nécessaires pour les travaux manuels et la réfection d’un chalut en bois exploité par les vétérinaires et pour le stockage des médicaments.  L’installation d’autres enclos pour enrichir le cheptel ainsi que la création d’une pépinière florale, d’un verger arboricole, un jardin potager en sus d’autres espaces appelés à susciter davantage l’intérêt et la curiosité des visiteurs, sont également proposés au titre de cet ambitieux programme.

Jouissant d’une longue expérience, cet ancien cadre de la conservation locale des forets de la wilaya d’El Tarf envisage d’apporter des réaménagements nécessaires pour revaloriser ce lieu paradisiaque, objet de moult convoitises.Ce plan de redressement du parc animalier de Brabtia, qui a été créé en 2012, n’attend que l’approbation du chef de l’exécutif pour sa concrétisation. Une enveloppe de 700 millions de centimes a été, a tenu à préciser le même responsable, dégagée par la wilaya pour aider le parc en cette période de pandémie. Les employés seront payés jusqu’au mois de juillet et le reste de cette somme d’argent permettra d’engager quelques petits travaux dont principalement la réhabilitation de l’enclos des ânes destinés à l’abattage pour servir d’aliments aux félins.La richesse faunistique de ce parc, construit sur une superficie de 20 hectares, est préserver grâce à l’effort de 31 employés qui veille au confort des habitants des lieux. Un lieu édénique où ont vu le jour plusieurs animaux dont le lama, la chèvre naine, des loups, des singes magots et des hyènes.L’ours impressionnant qui fait la joie des petits et des grands ainsi que l variété d’oiseaux et rapaces, sont entretenus avec soin.

Le cheptel se porte bien contrairement à ce qu’ont certain essayé de faire croire, a-t-il affirmé en démentant formellement les allégations faisant état de la mort des animaux du parc.   Pour ce nouveau directeur, le parc animalier de Brabtia se prépare à faire sa mue, une mue qui reste tributaire de la mobilisation de moyens conséquents et d’un accompagnement des autorités locales. Dès la fin de la pandémie du covid-19, le parc animalier de Brabtia accueillera à nouveau ses visiteurs et continuera à œuvrer pour tirer un maximum de profit de ses atouts que dame nature a ‘’offert’’ à cette wilaya frontalière.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn