Actualités Info région 

EL KALA/Parc animalier de Brabtia/En butte à des difficultés inextricables, son directeur démissionne

Nahdi Benhamza, le nouveau directeur du parc animalier de Brabtia, dépendant de la daïra d’El Kala, dans la wilaya d’El Tarf, vient de jeter l’éponge, a appris, hier mercredi, le journal Le National auprès de sources proches du parc. En butte à des difficultés inextricables, situation qui s’est accentuée avec sa fermeture en mars dernier aux visiteurs en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus covid-19, ce parc animalier de Brabtia, qui était l’une des destinations préférées des visiteurs, vit des moments difficiles avec la démission, à nouveau, de son responsable, désigné dans ce poste depuis à peine quatre mois, et ce, après que son prédécesseur ait été ‘’remercié’’ par le wali pour mauvaise gestion, a ajouté la même source. Alors qu’il était en attente de son plan de redressement, soumis ‘’récemment ‘’ au premier responsable de la wilaya Harfouche Benarar pour approbation, et quoique prévisible au regard des nombreuses critiques dont il faisait l’objet, ce parc se retrouve encore sans gestionnaire, a-t-on assuré de même source.

Il est utile de rappeler que ce plan se déclinant en trois périodes, vise, à court terme, d’effectuer des réaménagements et autres travaux de rénovation nécessaires à la réhabilitation du parc animalier où son staff se déploie du mieux qu’il peut pour assurer une prise en charge satisfaisante des animaux en prévision de sa réouverture aux visiteurs. Le plan, soumis au wali d’El Tarf Benarar Harfouche et non moins président du conseil d’administration de cet EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial depuis 2016, a pour objectif, entre autres, la réfection de la clôture périmétrique, sérieusement détériorée par endroits, la dotation du parc d’un tracteur pneumatique avec remorque ainsi que des outils nécessaires pour les travaux manuels et la réfection d’un chalut en bois exploité par les vétérinaires et pour le stockage des médicaments, rappelle-t-on.                

L’installation d’autres enclos pour enrichir le cheptel ainsi que la création d’une pépinière florale, d’un verger arboricole, un jardin potager en sus d’autres espaces appelés à susciter davantage l’intérêt et la curiosité des visiteurs, sont également proposés au titre de cet ambitieux programme. Suite à la démission de ce directeur, qui jouit d’une longue expérience de par sa qualité d’ancien cadre de la conservation locale des forets de la wilaya d’El Tarf, le wali ‘’aurait désigné’’ un nouveau responsable exerçant au niveau dudit parc en sa qualité de comptable.   Créé en 2012, le parc animalier Brabtia, avait bénéficié d’une enveloppe de 700 millions de centimes provenant de la wilaya pour l’aider en cette période de pandémie. Cette enveloppe financière servira, rappelle-t-on, à la couverture des salaires des employés jusqu’au mois de juillet et le reste de cette somme d’argent permettra d’engager quelques petits travaux dont principalement la réhabilitation de l’enclos des ânes destinés à l’abattage pour servir d’aliments aux félins. La richesse faunistique de ce parc, construit sur une superficie de 20 hectares, est préservée grâce à l’effort de 31 employés qui veille au confort des habitants des lieux. Un lieu édénique où ont vu le jour plusieurs animaux dont le lama, la chèvre naine, des loups, des singes magots et des hyènes. Il va sans dire qu’avec cette situation d’instabilité et sans véritables  ressources financières, le parc animalier de Brabtia, qui a bénéficié de dons et aides émanant de l’élan de solidarité suscité par une association local et autres bienfaiteurs, ayant exprimé leur désir d’apporter leurs contributions (produits de désinfection et actions de nettoyage, médicaments et nourritures pour animaux) à ce lieu de détente et de découverte, n’est pas au bout de ses peines. L’appel lancé, il y’a quelques temps pour tenter de trouver une solution idoine à la multitude de contraintes auxquelles il est confronté, sera –t-il entendu ?. Tel est le souhait des uns et des autres.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn