Actualités Info région 

Annaba/ amélioration de la distribution d’eau potable Rénovation des stations de pompages

Dernièrement l’Algérienne des eaux a entamé des travaux de rénovation d’une conduite de 350 millimètres, et ce, au niveau de la station de pompage d’Oued Forcha pour relier cette conduite sur une pompe de 500 millimètres de diamètre, et ce, sur u e distance de 15 mètres.

Ce chantier, qui est financé par le Fonds national de l’eau (FNE), rentre dans le cadre du programme d’urgence de l’ADE, comme pour ceux d’Oued El Aneb et Berrahal. Ces derniers ont pour objectif de moderniser et restaurer les stations de pompage de la wilaya d’Annaba. De plus, avec l’achèvement de ces travaux, précisément la fin du mois de juin, la pression de l’eau dans le réseau de distribution d’eau potable de la cité Oued forcha sera améliorée. En outre cet agencement offrira de même une distribution plus constante dans le secteur de la Plaine Ouest.

Dans un même contexte, la station de pompage de Zaâfrania qui est en cours de réaménagement et restauration a vu la visite du directeur de l’ADE M. Sraiaâ Mohamed, pour inspecter l’avancement des travaux de cette importante station, qui a son tour assure la distribution à un important nombre de cités de la ville d’Annaba, à savoir, Zaâfrania, Sidi Aissa, Valmascot, la colline Rose, Oued Kouba, El Mahar , plus une importante partie des quartiers de la zone côtière.

Des travaux de restauration qui ont pour finalité de réduire la perturbation qui existe dans le système de distribution d’eau potable.

Pour faire preuve de normalisation, malgré les travaux qui son en cours l’ADE n’a pas privé ces cités de la distribution d’eau dans ces temps de forte chaleur, pour cela elle a redirigé l’eau depuis plusieurs secteurs et pompes alentour, afin de garantir une moyenne distribution pendant les cinq jours à venir.

Il est nécessaire de signaler, que cette entreprise compte achever les travaux dans les délais prévus, toutes les ressources humaines et matériels ayant été offertes, pour que les agents en question travaillent sans relâche 24H/24.

Allons plus loin, au niveau d’une zone qui ne fait plus partie des zones d’ombre ” Treat”, où l’algérienne des eaux est en phase de relier un réservoir de 1.000 mètres cubes, avec la conduite principale.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn