Actualités Economie 

RELANCE DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE : « PARTIE INTEGRALE ET ENTIERE AU SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE ».

 

Lors de la cérémonie de son installation à la tête du nouveau département ministériel, entrant dans le cadre du nouveau remaniement ministériel opéré mardi passé, par le Président de la république Abdelmadjid Tebboune, le ministre de l’industrie pharmaceutique, le docteur Abderrahmane Lotfi Djamel Bahmed, a pris ses fonctions ce, mercredi 24 juin de l’année en cours.

En présence du ministre de la santé et de la réforme hospitalière, le professeur Abderrahmane Benbouzid et des cadre de son ministère, il a indiqué que son ministère est la partie intégrale du secteur de la santé dans le pays.

Il a en outre affirmé, que l’industrie pharmaceutique est la partie intégrante du secteur de la santé, par sa contribution à la disponibilité du médicament qui restera le lien indissociable du progrès de la santé.

D’un autre coté le ministre a affirmé que l’émergence d’un ministère de l’industrie pharmaceutique à part entière, est la preuve de la promotion de ce secteur stratégique, créateur de richesse, permettant à l’Algérie d’occuper une première place, d’un pôle important au niveau continental et international.

De son côté, le professeur Abderrahmane Benbouzid a souligné l’importance accordée par le gouvernement au secteur de la santé, en créant le ministère de l’industrie pharmaceutique et à sa tête, le docteur Bahmed, auquel il reconnait sa grande contribution au ministère de la santé, surtout par ces moments de crise sanitaire.

En conclusion, le docteur Bahmed a souligné que l’industrie pharmaceutique, représente un secteur stratégique d’excellence tout en remerciant tous les cadres pour leur précieuse collaboration durant son exercice de vice-ministre, chargé de l’industrie pharmaceutique.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn