Actualités Info région 

ANNABA :EMBOUTEILLAGE MONSTRE DEVANT L’HOPITAL IBN ROCHD PENDANT LES HEURES DE VISITE

Les embouteillages devant l’hôpital Ibn Rochd pendant les heures de visite entravent la circulation des ambulances. Le centre hospitalier universitaire, Ibn Rochd, à Annaba , connaît tous les jours à midi un  embouteillage monstre pendant les heures de visite . En effet, les citoyens et les familles des patients préfèrent se rendre à l’hôpital dans leur voiture privée ce qui crée un grand goulot d’étranglement devant la porte principale de l’hôpital . Ceci, malheureusement,   se  produit quotidiennement, chose  qui perturbe la circulation dans le carrefour menant vers la  cité Oued Kouba , l’axe de rotation du pont blanc et le  reste des quartiers des  environs .

le grand flux des automobilistes apportent un lot de désagréments, il est difficile d’atteindre sa destination. En cas d’urgence, il est difficile pour le véhicule de la Protection civile de se frayer un passage dans un bouchon de plus de 2 kilomètres, Plusieurs malades graves quu   devraient etre  transportés  vers les services d’urgence au  CHU Ibn Roch  ont vu leur état se détériorer sérieusement malgré le fait qu’ils se trouvaient dans des véhicules médicalisés avec un médecin urgentiste à bord. La catastrophe est que cette congestion  est permanente, et entrave la circulation des ambulances qui se rendent à l’hôpital Ibn Rochd , surtout dans cette période de pandémie, qui souvent se heurtent à cette congestion routière malgré la présence sécuritaire pour La régulation de la circulation . Il est vrai qu’il est impossible de contrôler un tel grand nombre de véhicules qui  ne cessent  de côtoyer l’hôpital, qui en fait,  reçoit des centaines de patients dans ses divers services. La vérité  est que les embouteillages sont toujours là , et  la situation est , malheureusement, de plus en plus  insoutenable. C’est pour dire que le trafic routier à Annaba  est devenu un véritable casse-tête pour les conducteurs, les résidents  , voire un enfer au quotidien pour les ambulanciers  .

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn