Actualités 

Guelma : Enquête judiciaire

Afin de déterminer les causes de la  pénurie  du lait en sachet sur le marché local et d’identifier les infractions et les responsabilités de tous les acteurs du secteur.

Une enquête ouverte au niveau de toutes les laiteries activant sur le territoire de la wilaya.

Participant à l’émission ‘’l’invité de la semaine’’ de la radio algérienne de Guelma, , Karim Koussa, procureur général de la Cour de justice de Guelma a déclaré dimanche, que les services de  la police judiciaire ont ouvert une enquête au niveau de toutes les laiteries activant sur le territoire de la wilaya dans le but d’aboutir aux principales causes de la rareté de ce produit de large consommation sur le marché local en identifiant les dépassements et les responsabilités de tous les acteurs du secteur, précisant que, ‘’les enquêtes enclenchées par la police judiciaire relevant de la gendarmerie nationale interviennent suite aux instructions des hautes autorités du pays en raison des problèmes liés à la production du lait et la rareté de ce produit sur le marché comparativement aux sommes importantes et le soutien des pouvoirs publics dont bénéficie le secteur ‘’ , indiquant que, les enquêtes en cours, incluent des volets visant à mieux cerner la situation réelle et les infractions enregistrées dans le domaine de la production laitière, à déterminer si les quantités de lait en poudre correspondent à la production réelle du lait dans les laiteries et à s’enquérir du respect des conditions requises pour la production de ce produit de large consommation en matière d’hygiène et sécurité.

M Koussa, a annoncé  que  l’enquête sera ‘’exhaustive’’, touchant les représentants des organismes publiques en lien direct avec la filière du lait subventionné,  à l’instar de  la direction de l’industrie qui définit la capacité de production de chaque laiterie, la direction des services agricoles dont la mission consiste à collecter le lait de vache ainsi que l’office interprofessionnel du lait et ses dérivés s’agissant des quantités de poudre de lait réparties sur les différentes laiteries’’.

Assurant, par ailleurs, que les aboutissements de l’enquête seront connus par  l’opinion publique locale ‘’en temps opportun’’, une fois les procédures nécessaires finalisées, le procureur général de la cour de justice de Guelma a fait état de l’ouverture d’une information judiciaire ‘’ automatique ‘’ contre les contrevenants qui seront  ‘’poursuivis en cas d’infraction, abus et manœuvres frauduleuses pour avoir détourné les subventions de ce produit de sa vocation originelle’’.

Selon les statistiques des services de la direction locale du commerce, la wilaya de Guelma, compte 3 unités de production de lait en sachet, connaissent  des pénuries aigues causant des perturbations de sa distribution sur le marché local.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn