Actualités International 

la Chambre des représentants rassemble les voix nécessaires à une procédure de destitution de Donald Trump

Aux États-Unis, la Chambre des représentants a voté ce mercredi l’acte d’accusation du président Donald Trump pour “incitation à l’insurrection” et visant à sa destitution. Le texte a été déposé lundi par les démocrates de la Chambre après l’assaut du Capitole, le 6 janvier, par les partisans du président américain sortant

  • Donald Trump pourrait devenir le premier président américain à être deux fois mis en accusation au Congrès dans une procédure de destitution.
  • Les démocrates affirment que Donald Trump a poussé la foule à saccager le Capitole lors d’un discours prononcé plus tôt dans la journée. Lors de cette prise de parole, il a multiplié, sans preuve, les accusations de fraude électorale. Le président a aussi déclaré à la foule qu’il ne “concèderait jamais” la défaite à la présidentielle de 2020 et a exhorté ses partisans à se rendre au Capitole en soutien aux élus républicains qui avaient juré de contester la victoire de Joe Biden.
  • Après ce discours, des heurts entre la police et les partisans de Trump ont eu lieu près du Capitole. Puis, les émeutiers ont forcé le passage pour entrer dans le bâtiment, en cassant les vitres et en escaladant les murs. Plusieurs policiers ont été blessés et des soldats de la Garde nationale, issus de plusieurs États américains voisins, ont été mobilisés. Cinq personnes sont mortes lors de ces troubles, dont une femme tuée par balles par la police, et un policier matraqué par des émeutiers.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn