Handball/CAN-2018: les Verts auraient pu mieux faire

LIBREVILLE – La sélection algérienne de handball a bouclé le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations 2018 (CAN-2018) au Gabon avec un bilan de deux victoires, un nul et une défaite, nourrissant quelques regrets après avoir montré qu’elle pouvait nettement faire mieux.

Le nul arraché dimanche face à la Tunisie (25-25) au terme d’un match intense et plein de rebondissements, peut constituer une référence pour les hommes de Sofiane Haïouani pour le reste de la CAN au vu de leur prestation, eux qui ont soufflé le chaud et le froid durant leurs trois premières sorties.

La défaite surprise face au Gabon (26-25) lors de la 2e journée est restée en travers de la gorge de toute la délégation algérienne et sera, sans aucun doute, lourde de conséquences pour le Sept algérien qui devrait boucler le premier tour à la 3e place derrière la Tunisie et le pays organisateur car tout le monde voit mal comment ce dernier pourrait perdre lundi face à un décevant Cameroun, bon dernier de la poule A avec un zéro pointé.


Très en retard dans la préparation de la CAN-2018 en raison de problèmes multiples, l’équipe nationale a bien entamé le tournoi en dominant assez facilement les Lions indomptables (31-23), avant de se faire surprendre par des Gabonais très volontaires et accrocheurs qui, de surcroît, ont bénéficié des avantages du pays hôte.

Ils ont eu l’occasion de se ressaisir juste après face au Congo (33-31), au cours d’une rencontre qui a servi plus au staff technique de remettre en confiance ses troupes en faisant jouer le maximum de joueurs.

Devant la Tunisie, les coéquipiers de Messaoud Berkous (élu deux fois homme du match au premier tour) ont rendu presque une copie sans faute, n’était-ce un petit passage à vide dans les dix dernières minutes qui a permis aux Tunisiens de passer devant au tableau d’affichage avant l’égalisation à l’ultime seconde de Riyad Chahbour.

Une “réponse” aux détracteurs

Pour le gardien et capitaine des Verts, Abdellah Benmenni, l’équipe “monte crescendo et tous les joueurs ont prouvé qu’ils avaient de la valeur”. “Personnellement je pense que la rencontre face à la Tunisie est une réponse à ceux qui ont enterré trop tôt cette équipe après la défaite contre le Gabon. On a montré que l’Algérie était toujours là. Le problème c’est qu’avec le retard accusé dans la préparation, le premier tour nous a servi à mieux nous préparer pour les matchs à élimination directe”, a réagi le portier du GS Pétroliers et un des piliers de cette sélection algérienne à l’issue du nul, le quatrième seulement pour l’Algérie en 22 participations à des phases finales de CAN.

Ce premier tour a permis aussi de lancer dans le bain certains nouveaux joueurs qui commencent petit à petit à s’affirmer, à l’image de Walid Djerbouni, Mohamed-Amine Belaïd, Mouloud Bourriche, Abdenour Hammouche et Latif Moufok, ces trois derniers ayant été sous la coupe de Sofiane Haïouani quand il coachait le CR Bordj Bou Arréridj.

Promu des U-21 avec lesquels il a disputé le Championnat du monde de la catégorie à Alger en juillet 2017, Mustapha Hadj-Sadok est en train de découvrir le monde des grands, tandis que le gardien de but Khalifa Ghedbane, héros du Mondial des moins de 21 ans, a explosé au plus haut niveau, reléguant Benmenni et Adel Bousmal au banc de touche depuis le match du Congo.

Au bilan comptable, l’équipe a récolté cinq points et occupe provisoirement la deuxième place, en attendant le déroulement des matchs Tunisie-Congo et Cameroun-Gabon lundi. En quatre rencontres, elle a inscrit 114 buts et en a encaissé 105, soit une différence de +9.

Du travail reste à faire sur le plan du jeu, de l’avis même du coach national, pour une formation en pleine reconstruction et qui a concédé beaucoup à ses adversaires.

Les Verts auront devant eux deux jours de repos avant d’entamer les choses sérieuses, c’est-à-dire les rencontres à élimination directe, à partir des quarts de finale lors desquels ils affronteront, sauf surprise, l’Angola, leur bourreau au Caire en 2016 en match de classement pour la 3e place, les privant de Championnat du monde en France.

aps

Related posts

Leave a Comment