Coupe d’Algérie : qualification historique de la JS Saoura en quarts de finale

ORAN – En l’emportant face à l’USM Alger (1-0) vendredi à domicile, la JS Saoura a réussi une “première” dans l’histoire de ce club fondé en 2008, après sa qualification aux quarts de finale de la coupe d’Algérie de football.

Un exploit de taille surtout que cette victoire réalisée dans la douleur est intervenue après deux défaites de rang en championnat de Ligue 1, ce qui a valu à l’équipe de s’éloigner relativement de la course au titre de champion, même si elle garde toujours sa deuxième place au classement, mais en compagnie de deux autres formations (USM Alger et MC Alger).

Et même si les gars du Sud-Ouest ont traversé une zone de turbulences ces derniers jours, marquée notamment par le limogeage de tout le staff technique et le retour de Karim Khouda aux commandes, il n’en demeure pas moins qu’ils ont réussi à refaire à l’USMA le même coup de l’ES Sétif, le détenteur du titre de champion, lors du précédent tour en le battant également par la plus petite des marges et dans les dernières minutes de la partie.

Les coéquipiers de Yahia Chérif, auteur du but de la délivrance contre les Algérois, ont prouvé également qu’ils restaient intraitables à domicile, où ils n’ont concédé aucune défaite depuis 2015.

Mais la joie de se qualifier pour la première fois aux quarts de finale, où les Aigles de la Saoura auront à affronter en déplacement le vainqueur du match USM Bel-Abbès – US Biskra, a été gâchée par l’annonce de la démission collective du staff dirigeant.

Cette annonce a été faite à la presse à l’issue du match par le président du conseil d’administration, Mimoun Hamlili, qui a évoqué des pressions “énormes” dont ont fait l’objet les dirigeants ces derniers jours, selon ses dires, mais sans trop s’y étaler.

 

 

 

aps

Related posts