Economie National 

2018, l’année de préparation d’une main d’oeuvre qualifiée nécessaire aux JM 2021

ORAN- La directrice de wilaya d’Oran de l’ANEM a estimé que 2018 sera l’année de la formation des jeunes dans les spécialités dont a besoin le marché du travail, dans les domaines du tourisme, du bâtiment et pour la préparation de la capitale de l’Ouest du pays devant abriter les jeux méditerranéens en 2021.

Zitouni Sarah, également directrice régionale de l’ouest du même organisme, a souligné à l’APS que l’Agence a élaboré un plan d’actions pour l’année en cours afin de former des jeunes dans des métiers qui ne suscitent pas un grand engouement dans le tourisme et la construction, deux secteurs dont Oran a besoin pour une bonne préparation des Jeux Méditerranéens.

Des cadres de l’ANEM recensent actuellement des métiers qui ne sont pas très demandés par les jeunes surtout dans les domaines du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration pour orienter ceux qui désirent se former dans ces créneaux et garantir un emploi.

Les deux secteurs du tourisme et du bâtiment sont deux pourvoyeurs d’emplois car Oran, qui prépare les JM 2021, est devenue un chantier ouvert aux projets de structures hôtelières, de restaurants nécessitant une main d’oeuvre qualifiée pour assurer une meilleure qualité de services. En prévision de ce rendez-vous sportif, une centaine d’établissements hôteliers et de restauration sont en cours de réalisation pour accueillir les différentes délégations.

Dans ce contexte, la même responsable a expliqué qu’une vaste campagne de sensibilisation et d’information sera lancée en direction des jeunes demandeurs d’emploi autour des formations disponibles dans ces secteurs.


L’agence d’Oran de l’ANEM mise également sur la formation de la catégorie des 16-20 ans ayant un niveau d’instruction faible ou sans niveau pour les former dans les métiers de bâtiment et tourisme comme les réceptionnistes, les agents de restaurant, les man£uvres, les électriciens et autres  métiers.

“Nous accueillerons également les directeurs des établissements hôteliers de la wilaya pour les sensibiliser sur la nécessité de recourir à la main-d’oeuvre formée dans ce secteur dans le cadre des contrats de travail soutenus et du dispositif d’assistance à l’insertion professionnelle”, a souligné la directrice.

A l’avenir, la formation se fera en coopération avec la direction de la jeunesse et des sports pour préparer les personnels nécessaires comme les stadiers, les agents des salles de sports, les agents de maintenance des pelouses, les gardiens etc.

“Notre objectif est d’assurer une préparation optimale d’une main d’oeuvre qualifiée dans les délais pour assurer le bon déroulement de ces joutes sportifs”, a-t-elle conclu.

 

 

aps

Articles relatifs

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn