L’ÉVASION FISCALE, LE POINT NOIR D’UNE ÉCONOMIE VACILLANTE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE PROMET UNE LUTTE IMPLACABLE

Quand l’évasion fiscale génère plus de la moitié de la massa monétaire du pays, il y a lieu de s’inquiéter sérieusement sur la question pour prendre des mesures drastiques contre les fossoyeurs de l’économie nationale, L’une des mesures phare du gouvernement étant de criminaliser l’acte de ne pas s’acquitter de l’impôt Quand le directeur général des impôts, Kamel Aissani annoncé que l’État prévoit de recouvrer pour l’exercice rien que 6200 milliard de DA en impôt contre 5200 milliards de DA par rapport à l’exercice précédent, l’on est en droit de…

Lire ...

Sonatrach: la reprise du travail des employés se fera progressivement

Suite aux informations diffusées récemment, sur les réseaux sociaux sur une probable reprise générale du personnel de l’Entreprise, le 31 mai 2020, la Direction Générale de Sonatrach  rappelle que la reprise des employés se fera progressivement tout en se conformant aux orientations prises par les pouvoirs publics et aux dispositions de la note interne relative à la reprise progressive de l’activité. Dans un communiqué publié ce lundi 25 mai 2020, sur sa page Facebook, la compagnie nationale a indiqué que « les responsables des activités et des structures ont été chargés…

Lire ...

Commerce/importation de véhicules neufs Aucune limitation de quota pour les concessionnaires

Aucune limitation de quotas ne sera imposée aux concessionnaires pour l’importation de véhicules neufs. a indiqué le ministre des finances en réponse aux questions des membres de la commission des finances et du budget de l’APN. Les concessionnaires sont donc appelés à reprendre leur activité d’importation en fonction de leurs capacités financières. Mr Raouya a souligné par ailleurs, que chaque concessionnaire importera en fonction de ses capacités financières sans limitation de quotas et ce dans le but, d’éviter la résurgence de certaines pratiques suspectes en matière de distribution de ces…

Lire ...

FISC/DU NOUVEAU POUR LES PROFESSIONS LIBÉRALES NON COMMERCIALES :« NOUVEAU RÉGIME FORFAITAIRE POUR L’ASSIETTE DE L’IMPÔT ».

Le nouveau régime forfaitaire concernant l’assiette de l’imposition, relatif aux professions libérales non commerciales, permettra une meilleure performance des recouvrements fiscaux. Ainsi, l’évaluation du train de vie, permettrait une meilleure approche des bases imposables des assujettis. L’exposé du nouveau régime a été présenté, mardi par la directrice générale des impôts, madame Amel Abdelatif. En séance de présentation de l’exposé sur les nouvelles dispositions fiscales, contenues dans le projet de loi de finance complémentaire pour 2020 (PLFC), devant la commission des finances de l’APN, présidée par Tarek Tridi, président de la commission, la…

Lire ...

Les cours du pétrole montent un peu dans un marché optimiste

Les prix du pétrole ont continué leur ascension jeudi, dans un climat optimiste porté par la baisse effective de l’offre et les espoirs d’une reprise de la demande en or noir. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a fini à 36,06 dollars à Londres, en hausse de 0,9% ou 31 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril américain de WTIWTI  pour juillet a gagné 1,3% ou 43 cents, à 33,92 dollars. Les deux barils de référence sont au plus haut depuis le mois de mars, où l’impact de la…

Lire ...

APN-MAJORATION SUR LES PRIX DES PRODUITS ENERGETIQUES : « REJET TOTAL PAR LA COMMISSION DU BUDJET ET DES FINANCES »

Les députés, membres de la commission des finances et du budget, de l’assemblée populaire nationale, saisis pour l’examen de  la hausse des prix  des produits énergétiques (carburants et lubrifiants),proposés dans le projet de la loi de finance complémentaire pour 2020, ceci dans sa première séance consacrée à l’examen du texte de projet émanant du ministre des finances Abderrahmane RAOUIA. Dans une de leurs déclarations, aux différents médias, les membres de la commission parlementaire restent majoritairement unanimes au rejet des majorations à opérer sur les produits énergétiques, à l’exemple de l’essence…

Lire ...

COMMERCE EXTERIEUR/ SURFACTURATION ET EVASION FISCALE. « LE MINSTRE PLAIDE POUR UN NOUVEAU CAHIER DE CHARGES ».

Devant une certaine anarchie, favorisant aussi bien la surfacturation, que l’évasion fiscale, le ministre du commerce Kamel REZIG a présidé en compagnie du ministre délégué au commerce extérieur, le docteur Aissa BEKKAI ,la réunion regroupant les membres de la commission technique de réflexion sur l’élaboration d’un nouveau cahier de charges, destiné à l’assainissement de la pratique du commerce extérieur dans notre pays et les critères  d’éligibilité des différents acteurs, dans ce domaine . La réunion, tenue dimanche 17 mai courant, au siège du ministère du commerce, a évoqué les critères…

Lire ...

L’AERONAUTIQUE ET LA REPRISE DE L’ECONOMIE MONDIALE : « AIR ALGERIE-‘’POST PANDEMIE’’ QUELLE DYNAMIQUE POUR LE REDECOLLAGE ?

Depuis quelques temps, la compagnie nationale, Air Algérie, prend à cœur son plan de ‘’redécollage’’, par son adaptation aux nouvelles règles sanitaires préventives exigées par l’autorité de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI), une institution spécialisée des Nations Unies, par souci de faciliter la reprise de l’économie mondiale et par conséquent, sauver l’opérationnalité financière et fonctionnelle de l’exploitation du trafic international aérien, contexte auquel fait également partie ‘’Air Algérie’’. Cependant, la décision de reprise du trafic aérien international, relève du ressort exclusif de l’autorité de l’Etat, seul à pouvoir juger…

Lire ...

JIJEL : LA FRAISE A GOGO

Jijel qui doit sa réputation non seulement à ses belles plages et forêts de la mythique corniche qui s’étire langoureusement sur 120 km d’est en ouest est aussi le bastion de la production de la fraise sous serre dont la culture s’est multipliée depuis voilà deux décennies. Cette année, la fraise n’aura pas sa fête annuelle, en raison de la conjoncture actuelle, marquée par la pandémie de la crise sanitaire du coronavirus, mais ce fruit charnu et rouge, est largement disponible et à des prix aussi très abordables, sur les…

Lire ...

Un SNMG à 20 000 da ; De la pacotille estime la CSA

La confédération des syndicats algériens (CSA) qui regroupe une panoplie de syndicats autonomes jouissant d’une totale indépendance d’action a rendu public à l’issue d’une réunion périodique un communiqué dans lequel elle fait part de sa déception au sujet de l’augmentation du SNMG décidée lors du dernier conseil des ministres.                     Pour les syndicalistes  on est loin du compte. Analysant la situation économique dans laquelle se trouve le pays depuis l’effondrement du prix du baril du pétrole principale exportation du pays et l’intrusion dramatique du coronavirus qui à eux deux ont…

Lire ...
RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn