Actualités 

Centre de loisirs scientifiques Le salon de la formation professionnelle ouvre grand ses portes

Ce matin , exactement à 9h au niveau du centre de loisirs scientifiques de la ville d’Annaba (CLS), le premier responsable de la wilaya d’Annaba M. Birimi Djamel Eddine, ainsi que les autorités locales ont inauguré le salon de la formation professionnelle.

Une semaine, sera la durée de ce salon, précisément, il s’étalera jusqu’au 13 février. Mené avec la participation de plusieurs institutions et dispositifs de soutien de l’État à l’emploi, l’objectif de ce dernier étant d’orienter les jeunes désireux et intéressés de se former dans un domaine quelconque vu la variété des offres de formation qui figurent au menu de ce salon.

Une durée d’une semaine est largement suffisante pour que les jeunes se fixent sur le choix d’une formation qui tracera la ligne de leur avenir professionnel.

Ouvert au grand public, les visiteurs auront ainsi l’occasion de voir les réalisations des stagiaires qui suivent une formation dans les deux instituts et les centres de la wilaya d’Annaba Les jeunes intéressés par les différentes filières pourront s’informer et se documenter, notamment sur les modalités d’inscriptions, ce qui sous-entend le niveau scolaire, les pièces à fournir et la durée des stages. Les personnels et les cadres des centres et instituts de formation professionnelle se tiennent prêts à fournir toutes les explications qui tendent à faciliter aux jeunes postulants les concours d’entrée et à assurer leur avenir en suivant une formation dans le métier de leur choix, affirme une source. Chose qui est sûre, c’est que ce salon aura un retentissement certain car déjà avant son ouverture, de nombreux jeunes étaient présents au CLS et cherchaient déjà à satisfaire leur curiosité en flânant dans le hall pendant que les organisateurs installaient leurs matériels et leurs placards et collaient les affiches.

Les meilleures productions des Instituts et Centres de formation ont été ainsi présentées avec la participation d’une quarantaine d’exposants qui ont présenté le produit de leur savoir-faire dans les différents secteurs, comme la plomberie, le bâtiment, l’agriculture, l’artisanat et le tourisme.

Pour terminer, l’objectif de cette rencontre sert également à sensibiliser et orienter les jeunes sans qualification professionnelle ou soucieux d’élever leur niveau de qualification ou de l’élargir à s’inscrire dans les différentes structures afin de suivre une formation et acquérir un métier en conformité avec les besoins de la nouvelle stratégie économique. Pour celà, des conventions ont été signées entre le secteur de la formation professionnelle et plusieurs autres institutions, à savoir, complexe CEDAR, hôtel Sheraton…etc.

 

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn