Actualités 

L’An 1 de la révolution citoyenne

L’Algérie entière a célébré  hier et avec faste le premier anniversaire du déclenchement du mouvement citoyen appelé Hirak. C’est une foule des grands jours qui a battu le pavé des principales rues de la capitale. L’ambiance était festive et le caractère de la manifestation totalement pacifique. Ce premier anniversaire qui a permis le départ de Bouteflika du pouvoir, lui qui voulait briguer un 5 ème mandat a concerné toutes les villes d’Algérie.

Les slogans ne sont certes plus les mêmes que ceux des premiers mots du déclenchement du mouvement citoyen où on exigeait le départ des 3B. Ceux –ci sont finalement partis à l’issue d’une élection controversée mais qui a finalement eu lieu puisque 40% des citoyens selon les estimations officielles sont allés voter et fait élire un président avec un score honorable ( 58 , 15 %)qui ne ressemble en rien à ceux que les Algériens avaient connus lors des présidentielles précédentes où les scores avoisinaient plus de 80% des voix exprimées. Ce que les manifestants qui sont des millions réclament aujourd’hui c’est un Etat civil et non militarisé, une démocratie authentique, toutes les libertés civiles et fondamentales, une justice indépendante et une presse totalement libre. Les millions d’algériens tous sexes confondus réclamaient aussi et avec force la libération sans condition ni procès de tous les détenus d’opinion et des tous les activistes du Hirak. Hier un slogan nouveau est apparu celui de la liberté de réunion pour exprimer toutes les revendications populaires. Hier la police et la gendarmerie qui étaient, comme d’habitude, en grand nombre n’ont pas empêché la déferlante humaine de manifester pacifiquement. Les forces de l’ordre ont sans doute reçu des consignes fermes pour ne pas intervenir comme ils le faisaient depuis un certain temps en laissant ces millions de personnes manifester pacifiquement et librement. Ce 53 ème vendredi, jour moins un de la date historique de la naissance du Hirak fait déjà date.

Articles relatifs

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn