Actualités Éditorial 

La prudence est de mise

Le coronavirus est toujours présent en Algérie pays le plus touché du continent africain. La proximité de notre pays avec l’Europe a rendu celui-ci vulnérable. Plus même que le Maroc et la Tunisie  car ces deux pays comptent quatre fois moins de cas de contamination  et quatre fois moins de décès causés par le covid 19 que  leur voisin l’Algérie.

L’explication est simple les Algériens se déplacent incessamment et avec une fréquence soutenue entre la France  où existe une diaspora bi nationale deux à trois fois plus nombreuse que celle des deux autre pays du Maghreb. Par ailleurs les marocains et les tunisiens ne  vont dans leur pays qu’une fois l‘an. Ce qui n’est pas le cas des Algériens qui font les va et viens six à sept fois au cours de l’année.

Les derniers déplacements en date avant l’arrêt des transports aériens et maritimes décidé conjointement par la France et l’Algérie  ont été fatals car il ne fait aucun doute que ce  sont eux qui ont introduit le virus qui continue  de se répandre même s’il marque certaines pauses. Il ne faut surtout pas s’y fier.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn