Actualités 

GUELMA : Sensibilisation

La direction de la protection civile de la wilaya de Guelma, vient de lancer, une Campagne (BIS) de sensibilisation sur les dangers du gaz.

Sous la supervision du ministère de l’Intérieur, des collectivités  locales et de l’urbanisme et en application des directives de la direction générale de la DPC, la direction de la protection civile de la wilaya de Guelma, en coordination avec les associations ainsi que, les directions de la sonelgaz, du commerce, de l’éducation, l’association des médecins bénévoles, le croissant-Rouge algérien et  l’association pour la protection des consommateurs ‘’Apoce’’, vient de lancer pour la deuxième fois une vaste campagne de sensibilisation afin de prévenir les citoyens sur les risques  d’étouffement par suffocation au gaz et l’empoisonnement au monoxyde de carbone, sous le slogan “Hiver réchauffer et  sécuriser’’.

Cette action, va  toucher toutes les communes de la wilaya, pendant  une durée de 45 jours, à partir du 13 janvier et prend fin le 25 février 2021.

La première journée a été réservée à la commune  d’Héliopolis, précisément au niveau des  lycées  Azzizi Abdel Hamid et Haddadi Mohamed, où des explications ont été fournies aux citoyens sur les méthodes de premiers secours en cas d’accident domestique et la distribution des brochures, expliquant l’utilisation du gaz naturel portant sur l’aération ainsi que les normes techniques relatives à la réalisation des installations intérieures, l’entretien des appareils  qui  fonctionnent avec ce combustible et les comportements à adopter en cas de fuite. Des  présentations  seront  exposées lors des journées ‘’portes ouvertes’’  Ansi que, des séances pédagogiques seront dispensées au niveau des établissements scolaires et des centres de formation avec la distribution de dépliants

 Sachant que, ‘’l’intoxication par le monoxyde de carbone est devenue un problème de santé publique majeur. Les bilans sur les accidents liés aux inhalations du CO demeurent effrayants. Les conséquences humaines de ces intoxications involontaires sont souvent dramatiques. Quand il ne tue pas, le CO entraine chez les victimes de graves séquelles respiratoires, neurologiques et cardiaques.

Les services de la protection civile de la wilaya de Guelma ont sauvé plusieurs personnes d’une mort certaine, dont l’absence d’aération et la mauvaise utilisation des appareils de chauffage, ‘’souvent de contrefaçon’’ sont majoritairement à l’origine de ces catastrophes.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn