Actualités Monde 

Sahara Occidental: 45 académiciens et juristes de différents pays appellent Biden à annuler la décision de Trump.

Une motion a été adressée au nouveau président américain, Joe Biden par 45 académiciens et juristes l’exhortant à annuler la décision de son prédécesseur, Donald Trump sur le Sahara Occidental, en affirmant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Les signataires de la motion ont exhorté le président Joe Biden à annuler, “dans les plus brefs délais, l’annonce faite par Trump sur la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, précisant: “vous savez pertinemment que le Sahara Occidental est reconnu en tant qu’Etat par l’ONU, la Cour internationale de justice (CIJ) et la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), et conformément à un large consensus de juristes internationaux, il s’agit d’un territoire non autonome”.

Dans ce contexte, ils ont fait valoir le droit du peuple sahraoui à disposer de son avenir, préconisant de permettre “au peuple de cette nation d’exercer son droit à l’autodétermination et à l’indépendance, à travers l’organisation d’un référendum libre et transparent, tel que stipulé dans les décisions de l’ONU”.

“Le Sahara occidental, connu officiellement sous l’appellation de République arabe sahraouie démocratique (RASD), et reconnu par des dizaines de pays est membre fondateur de l’Union africaine (UA) dont la charte consacre l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation”, ajoute la même source expliquant que Trump avait fait des Etats unis une partie qui soutient à la colonisation d’un Etat africain reconnu comme tel.

Les signataires ont souligné que les Etas unis n’avaient pas le droit de disposer du destin du peuple sahraoui par une simple annonce”, estimant que “le statu quo porte atteinte à la réputation des Etats unis dans le continent”.

SOURCE: APS

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn